Non, Dior ne refuse pas de commercialiser sa marque dans le 93, comme l'affirme cette vidéo virale

Non, Dior ne refuse pas de commercialiser sa marque dans le 93, comme l'affirme cette vidéo virale
A lire aussi

, publié le mercredi 24 juin 2020 à 10h08

Une vidéo vue plus de 30.000 fois en 3 jours sur Instagram, affirme que la marque Dior a retiré ses produits des parfumeries du département de Seine-Saint-Denis (93) car "la population, avec son pouvoir d'achat, ne correspond pas à l'image" de la marque, l'accusant de "discrimination". En réalité, Dior réduit son réseau de vente en 2020 et va retirer ses parfums dans deux magasins du département. 24 magasins du 93 vendront toujours des produits Dior, assure l'entreprise. Ce qu'ont confirmé plusieurs distributeurs locaux, joints par l'AFP.

Bientôt plus de parfums Dior en vente à Saint-Denis et dans le reste du 93 ? C'est ce qu'affirme une femme de 33 ans, dans une vidéo virale postée le 21 juin sur Instagram et vue plus de 30.000 fois.

"Dior a décidé de ne plus commercialiser sa marque à Saint-Denis et à Bobigny, et sûrement dans d'autres villes du 93 (...) parce que la population, avec son pouvoir d'achat ne reflète pas sa marque", raconte cette habitante du département, dans un vidéo postée au lendemain d'une visite dans deux parfurmeries du centre-ville de Saint-Denis.

"C'est de la discrimination pure et dure" ajoute-elle, expliquant se sentir "cataloguée de +cassos+" parce qu'elle habite en Seine-Saint-Denis.


Capture d'écran d'Instagram réalisée le 24 juin

Les accusations de cette vidéo sont en réalité exagérées.

Si la marque Parfums Christian Dior a bien décidé de retirer ses produits des 2 magasins - un Marionnaud et un Sephora- visités par l'auteure de la vidéo, la marque restera disponible dans 24 autres boutiques en Seine-Saint-Denis, explique à l'AFP le groupe LVMH, propriétaire des marques Dior et Sephora.

Dior "a fait évoluer son réseau de distribution" début mars 2020, explique Jean-Charles Tréhan, directeur de la communication de LVMH. Le parfumeur de luxe a alors décidé de ne plus approvisionner une cinquantaine de magasins, parmi les 2.200 qui proposaient jusqu'ici ses parfums et ses produits cosmétiques. 

Dans cette liste de magasins bientôt dépourvus de produits Dior, figurent deux boutiques du centre-ville de Saint-Denis. Aucune autre boutique de Seine-Saint-Denis n'est concernée par cette décision, assure M. Tréhan.

La liste comprend également d'autres boutiques partout en France : à Fontainebleau, Bordeaux, ou dans des villes comme Neuilly-sur-Seine ou Levallois où le taux de pauvreté est très faible (8% en 2017) comparé à celui de Saint-Denis (37%).

Le choix de ces boutiques est "indépendant de toute considération géographique ou socio-économique" se défend M. Tréhan. "Si on cherchait à boycotter Saint-Denis, on n'aurait jamais ouvert de Sephora là-bas" explique-t-il.

La distribution de parfums est encadrée en Europe par le principe de "distribution sélective", qui permet à une marque de luxe de retirer ses produits d'un magasin si celui-ci ne respecte pas une série de critères pré-établis (la luminosité, la taille et l'esthétique du magasin, le niveau de formation des vendeurs, etc...)

"Chaque marque a ses propres critères. En règle générale, les problèmes des magasins sont souvent dûs à l'ancienneté ou à la vetusté des boutiques", explique à l'AFP William Koeberlé, président de la Fédération française de parfumerie sélective, une organisation qui défend les intérêts de plus de 2.000 distributeurs de parfum en France.

Dior restera en vente dans 24 boutiques présentes dans d'autres villes de Seine-Saint-Denis, comme Rosny-sous-Bois, Aulnay-sous-Bois ou Drancy, assure le représentant de LVMH à l'AFP. 

Nous avons vérifié en contactant par téléphone trois boutiques présentes dans ces villes les 23 et 24 juin : leurs responsables confirment bien vendre des parfums et cosmétiques Dior.

Sur le site de Dior, une carte montre également la liste détaillée des magasins qui propose ses produits en Seine-Saint-Denis et dans le reste du monde.


Capture d'écran du site de Dior, le 24 juin 2020

Contrairement à ce qu'affirme la vidéo virale des produits Dior sont encore présents dans l'enseigne Sephora du centre-ville de Saint-Denis, jusqu'à écoulement du stock, comme le prouvent ces photos prises le 23 juin, et envoyées par la directrice du lieu.


Photos du magasin Sephora de Saint-Denis le 23 juin 2020

Enfin, la vidéo virale affirme que Dior n'est plus disponible dans la ville de Bobigny, préfecture du département.

C'est vrai, mais en réalité, l'explication est simple : les grandes parfumeries ont tout simplement fermé avant la disparation définitive du Centre commercial Bobigny-2 prévu pour 2020, a-t-on constaté en se rendant sur place le 24 juin.

Dans le centre commercial, un employé d'un salon de beauté encore ouvert nous expliquait que l'on pouvait acheter du parfum Dior dans les boutiques des communes voisines de Drancy ou Pantin. Toujours en Seine-Saint-Denis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.