Non, cette vidéo ne montre pas un "nuage", mais une avalanche de poudreuse

Non, cette vidéo ne montre pas un "nuage", mais une avalanche de poudreuse

publié le vendredi 16 avril 2021 à 18h28

Une vidéo, partagée près de 44.000 fois et visionnée plus de 770.000 fois en deux semaines, prétend montrer "un nuage" fonçant vers des randonneurs, un phénomène "rarissime dans la nature". Mais il s'agit bien d'une avalanche de neige poudreuse comme l'ont confirmé des personnes présentes sur place.

"Il ne s’agit pas de neige.... mais de nuages !!! Phénomène rarissime dans la nature, observé au Népal", écrit l'auteure de la publication. 

"Les nuages les plus étranges du monde", "Merveilleuse dame Nature", s'enthousiasment certains des dizaines de milliers d'internautes repartageant la vidéo. 

Capture d'écran Facebook, prise le 16 avril 2021

Mais si le phénomène est effectivement saisissant, il s'agit bel bien d'une avalanche de neige.

En faisant une recherche d'image inversée à l'aide de l'extension Invid-Werify, on retombe rapidement sur cet article de L'Aisne nouvelle, qui renvoie lui-même vers deux vidéos de l'événement, sensiblement plus nettes que celle diffusée sur Facebook en ce moment, publiées sur Youtube et Instagram en janvier dernier par deux personnes présentes sur place. 

Les deux racontent la même version de la scène et évoquent une "avalanche" au Lac Kapuche, au Népal. 

 

 


 

 



 




Voir cette publication sur Instagram


 



 

 

 



 

 



 

 

 




 

 


Une publication partagée par Perspicacious Naren (@naren32)

Nous avons contacté l'auteur de cette dernière publication qui nous a confirmé qu'il s'agissait "bien sûr d'une avalanche de neige" et pas d'un "nuage". 

"Nous ne nous attendions pas à ce que ça se passe ce jour-là, nous avons eu de la chance (d'y assister)", raconte Naren. "Elle a duré entre 6 et 7 minutes", précise le randonneur, qui a pris ces vidéos le 9 janvier 2021 autour de 9h heure locale. On voit par ailleurs bien mieux sur ces vidéos les flocons de neige transportés par la force de l'avalanche être projetés vers les randonneurs assistant à la scène. 

Pour autant, ce n'est pas la première fois que ce genre d'avalanches s'y produit. Le glacier du lac Kapuche, situé à une altitude d'environ 2546 mètres d'altitude a déjà été la scène de ce genre d'avalanches, si l'on en croit d'autres vidéos postées par des internautes sur Youtube. 

Selon Météo-France, "une avalanche peut être caractérisée par la qualité de la neige mise en mouvement (avec ou sans cohésion, sèche ou humide), par la forme de la cassure (ponctuelle, linéaire)" ou encore "par son écoulement (au sol, aérien sous forme d'aérosol)",

D'après l'INRAE, les "avalanches de neige poudreuse sont constituées de particules de neige et de glace en suspension dans l’air qui forment un nuage pouvant atteindre 50 à 100 m de haut", d'où leur surnom justement "d’avalanches en aérosol", comme celle que l'on voit sur les vidéos qui nous intéressent. 

Toutefois, si elles sont impressionnantes, tenter de filmer ces avalanches n'est pas sans risque. Toujours d'après la description de l'INRAE, "si elles développent des pressions plus faibles (1 à 5 t/m2) que les avalanches denses (jusqu’à 100 t/m2) sur les obstacles qu’elles rencontrent, (les avalanches de poudreuse) sont en revanche capables de parcourir de plus longues distances, voire de remonter le versant opposé". 

Selon l'Association nationale pour l’étude de la neige et des avalanches, sur la saison 2019-2020, il y a eu en France 48 accidents d'avalanche recensés, qui ont causé 12 décès.

Depuis le début de la saison hivernale 2020-2021, il y a eu 113 accidents, et 20 personnes sont décédées en France dans des avalanches, selon un comptage de l'Anena.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.