Non, cette vidéo ne montre pas des pilotes de Southwest Airlines manifester contre "les vaccins"

Non, cette vidéo ne montre pas des pilotes de Southwest Airlines manifester contre "les vaccins"

publié le vendredi 24 juin 2022 à 15h31

Une vidéo visionnée des milliers de fois sur Telegram, Twitter et Facebook montrerait des pilotes de la compagnie aérienne américaine Southwest Airlines manifester à Dallas contre "le manque de personnel et les vaccins". Si ces images montrant une longue file de pilotes brandissant des pancartes ont bien été filmées lors d'un rassemblement organisé devant l'aéroport texan, ces salariés protestaient uniquement à propos de leurs conditions de travail et pas contre les vaccins anti-Covid-19, comme le confirment à l'AFP une journaliste présente sur place, la compagnie aérienne et le syndicat Southwest Airlines Pilots Association (SWAPA), à l'origine de cette manifestation."Encore une news que vous ne verrez pas dans les médias mensongers. Plus de 1.000 pilotes de Southwest Airlines manifestent devant Love Field à Dallas pour protester contre le surmenage et le manque de personnel, et les vaccins !"

Sur Facebook (1, 2) et sur Twitter (3, 4, 5), depuis le 22 juin, plusieurs internautes partagent ce même message, illustré d'une vidéo d'une quinzaine de secondes.

On y voit, le long d'une route, de nombreux hommes en uniforme de pilote, une pancarte à la main, former une file humaine qui semble s'étendre à l'infini.

Capture d'écran prise sur Twitter le 23 juin 2022. Capture d'écran prise sur Facebook le 23 juin 2022. 

 

Avant d'être reprise sur ces deux plateformes, cette affirmation avait d'abord été avancée - au mot près - le même jour sur la chaîne Telegram de Silvano Trotta, l'une des figures de la sphère complotiste française liée au Covid-19.

A en croire sa publication, "les mandats de vaccination ont décimé" les rangs de Southwest Airlines, "à la fois par des démissions forcées pour ceux qui ne voulaient pas se faire vacciner et par des réactions indésirables pour ceux qui le faisaient."

Capture d'écran prise sur Telegram le 23 juin 2022.Mais si ce rassemblement a bien été filmé à proximité de l'aéroport Love Field de Dallas, ces pilotes dénonçaient uniquement leurs conditions de travail et pas les vaccins anti-Covid-19, comme le confirment à l'AFP une journaliste présente sur place, la compagnie Southwest Airlines et le syndicat Southwest Airlines Pilots Association (SWAPA), à l'origine de cette mobilisation.

"Cette manifestation n'avait aucun lien avec le Covid-19 ou les vaccins contre le Covid. Le but était d'obtenir des avancées dans les négociations salariales afin de pouvoir mieux recruter et conserver les meilleurs pilotes de l'industrie. Il était question de manque d'effectifs, de meilleures conditions de travail et de recrutement", indique notamment l'organisation syndicale à l'AFP.

Des revendications purement salariales Par ailleurs, contrairement à ce qu'affirment ces publications, plusieurs médias américains ont consacré des articles ou des reportages à cette mobilisation d'environ 1.300 pilotes qui s'est tenue le 21 juin 2022 : FOX 4 News Dallas-Fort Worth, NBC 5 Dallas-Fort Worth, l'agence Associated Press...

"Des pilotes mécontents de Southwest Airlines dénoncent leurs conditions de travail près du siège de la compagnie à Dallas. (...) En cette période de manque de personnel, ils affirment être surchargés de travail sans indemnisation de cette charge supplémentaire", expliquait notamment la journaliste Shannon Murray de FOX 4 News Dallas-Fort Worth dans son article.

En complément de son duplex sur place diffusé à l'antenne, Shannon Murray avait également tweeté une vidéo du rassemblement : c'est cette séquence qui a ensuite été reprise par Silvano Trotta et sortie de son contexte.

The pilots are lining the entrance to Love Field. They will be in place until noon holding signs in silence. pic.twitter.com/J7TlZv7I5r

— Shannon Murray (@ShannonMFox4) June 21, 2022 On y distingue, après arrêt sur image, différents types de messages sur les pancartes des pilotes : "L'été de l'amour : retardé, modifié, annulé", "Nos passagers et pilotes méritent mieux"... Aucun ne fait référence aux vaccins anti-Covid.

"Il n'a jamais été question de Covid ou de vaccins"Les slogans brandis par les pilotes sont également visibles dans une autre vidéo, tweetée par Markie Martin, correspondante du média NewsNation, présente à Love Field pour un reportage consacré à ces salariés mobilisés "pour renégocier leurs contrats et pour un emploi du temps stable".

Jointe par l'AFP, elle indique : "Cette manifestation portait uniquement sur les éléments que j'ai mentionnés dans mon reportage. Il n'y a jamais été question de Covid ou de vaccins - ces affirmations sont fausses."

1,300 Southwest Airlines pilot picket at @DallasLoveField. Asking for better scheduling management, updated contracts and less pressure to work overtime and days off. @swapapilotspic.twitter.com/IhawVd2B9Y

— Markie Martin (@MarkieMartin) June 21, 2022 Les vaccins anti-Covid ne figuraient pas non plus parmi les "six raisons pour lesquelles nous nous mobilisons" avancées par le syndicat SWAPA sur son site le jour de ce rassemblement, ces arguments concernant exclusivement les conditions de travail de la profession : le nombre important de vols accomplis par des pilotes sur leurs jours de repos, les nombreux changements de planning observés sur un an...

Joint par l'AFP, Southwest Airlines confirme qu'il n'a pas été question du "sujet des vaccins anti-Covid lors de la manifestation" du 21 juin.

Un avion de la compagnie Southwest Airlines à l'aéroport Burbank, en Calfornie, en octobre 2021 (archive). ( AFP / ROBYN BECK)Les vols commerciaux, cibles régulières de rumeurs autour du CovidSouthwest Airlines précise en outre que les revendications du syndicat portaient sur "l'emploi du temps des pilotes actuellement en poste plutôt que sur une absence de pilotes au sein de Southwest Airlines, une problématique à laquelle certaines compagnies américaines sont confrontées". Pour sa part, l'entreprise indique continuer de recruter sans problème des pilotes et avoir "proposé des absences temporaires et des offres de départs volontaires (...) suite à la réduction considérable du nombre de voyageurs au début de la pandémie."

La question du statut vaccinal des salariés de Southwest Airlines s'était en revanche bien posée aux Etats-Unis à l'automne 2021, après l'adoption par l'administration Biden d'un décret imposant notamment cette obligation à certaines entreprises sous contrat fédéral. Elle devait alors être appliquée d'ici au 4 janvier 2022.

Mais l'impopularité de cette mesure - dénoncée notamment lors d'une manifestation de salariés de Southwest Airlines à Dallas en octobre 2021 - a finalement amené le gouvernement à faire machine arrière, comme le souligne la compagnie aérienne à l'AFP : "Ce décret n'est plus appliqué aux contractuels fédéraux depuis fin décembre 2021."

Depuis le début de la pandémie, plusieurs fausses rumeurs autour du Covid-19 et des vols commerciaux ont circulé, notamment autour d'un prétendu risque aggravé de thrombose pour les passagers vaccinés ou encore de supposés décès de pilotes vaccinés.

En octobre 2021, une manifestation d'hôtesses de l'air de la compagnie Alitalia à Rome avait déjà été présentée à tort comme un rassemblement contre la vaccination anti-Covid.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.