Non, cette photo ne montre pas des palmiers "pliés" par une antenne 5G

Non, cette photo ne montre pas des palmiers "pliés" par une antenne 5G

, publié le lundi 25 janvier 2021 à 15h57

Des publications Facebook partagées plus d'un millier de fois depuis mi-janvier prétendent montrer des palmiers "pliés" sous l'effet des ondes d'une antenne 5G à Avondale, dans l'Arizona (Etats-Unis). C'est faux : l'antenne visible sur l'image est une antenne 4G et les trois palmiers sont morts par manque d'eau, selon la mairie d'Avondale et l'entreprise propriétaire de l'antenne.

"Le faux palmier avec antennes 5 G installé avec son puissant rayonnement a fait plier les 3 palmiers de côté. Imaginez l'effet sur l'homme", écrit l'auteur de l'une de ces publications.


Capture d'écran Facebook prise le 25/01/2021

Une recherche avec les mots-clés "palmiers" ("palm trees") et "5G" en anglais permet de remonter, via YouTube, jusqu'à la vidéo originale, mise en ligne le 6 décembre sur TikTok et vue plus de 330.000 fois depuis.

"Je suis à Avondale, dans l'Arizona (...), juste à côté d'une antenne 5G. Les arbres sont littéralement pliés. (...) Vous allez me dire que c'est à cause du vent ?", lâche une voix d'homme.

Une recherche sur Google Street View permet de confirmer que la vidéo a bien été prise à Avondale, dans la banlieue de Phoenix (Arizona).

Pier Simeri, responsable de la communication de la mairie d'Avondale, a expliqué à l'AFP que l'antenne en forme de palmier est la propriété de l'entreprise Verizon Wireless, leader américain des télécoms.

"Les trois palmiers sont morts à cause du manque d'eau au cours de l'été dernier, qui a été très chaud", et non sous l'effet des ondes émises par l'antenne, a-t-il affirmé, précisant qu'"il n'existe aucun raccordement au réseau d'eau de la ville" à cet endroit.

"Pour éviter le coût du raccordement au réseau communal, Verizon a tenté d'utiliser un système de sacs d'arrosage pour maintenir les arbres en vie. Cela s'est révélé insuffisant l'été dernier, au cours duquel les températures ont excédé les 110 degrés (farenheit, soit 43 degrés celsius, NDLR) la majorité des jours", a-t-il ajouté.

Le projet de construction de l'antenne, disponible sur le site de la mairie d'Avondale, expliquait bien que les palmiers seraient arrosés via un système de sacs d'irrigation (voir p.21).

Par ailleurs, l'antenne visible sur l'image "n'est pas un site de 5G" mais "fournit un service 4G", a affirmé à l'AFP Kevin King, un porte-parole de Verizon Wireless, même si la zone d'Avondale est couverte par la 5G.

"D'après nos informations, ces arbres sont morts du fait de l'absence de système d'irrigation", a-t-il également indiqué.

A lire : le questions-réponses AFP "5G : quels risques pour la santé ?" 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.