Coronavirus : cette "chercheuse espagnole" dénonce les bas salaires de sa profession ? Aucune trace d'elle et la photo n'a rien à voir

Coronavirus : cette "chercheuse espagnole" dénonce les bas salaires de sa profession ? Aucune trace d'elle et la photo n'a rien à voir

, publié le mercredi 25 mars 2020 à 10h32

En bref :
- A l'heure où trouver un remède au Covid-19 est devenu une priorité, de multiples publications sur les réseaux sociaux relaient le coup de gueule d'une "chercheuse espagnole en biologie", qui dénonce les bas salaires de sa profession en les comparant ironiquement à ceux de célèbres footballeurs.
- En réalité, la photo utilisée pour illustrer la publication ne montre pas une biologiste, mais une ancienne ministre espagnole en 2018, donc bien avant l'apparition du nouveau coronavirus.


- Aucune trace par ailleurs de cette biologiste, dont le nom n'est jamais précisé dans les publications.


Capture d'écran prise le 25 mars d'une publication Facebook

Le texte, accompagné d'une photographie censée montrer la "chercheuse espagnole en biologie", a été partagée au moins 20 500 fois en français sur Facebook (1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9...) depuis le 19 mars.

On retrouve la même combinaison citation & photo dans d'autres langues : en espagnol, arabe, anglais, portugais, polonais... Un total dépassant les 200 000 partages sur les différents réseaux sociaux, depuis le 17 mars.

Après une recherche inversée de l'image sur les moteurs de recherche, on trouve un communiqué de presse contenant la même photographie, publié en avril 2018 sur le site du Royaume du Maroc, avant donc l'apparition du nouveau coronavirus en décembre 2019 à Wuhan, en Chine.

La femme qui s'exprime auprès de journalistes  - l'un des micros visibles sur la photographie porte le sigle "MAP", pour Agence Marocaine de Presse ; l'autre le logo, de la chaîne de télévision Al Maghribiya -- est Isabel Garcia Tejerina, alors ministre espagnole de l'Agriculture et de la Pêche.

Nous avons retrouvé l'interview qui correspond à l'image sur la chaîne YouTube de MAP. Elle commence à la 00:35 seconde.

Le bandeau de présentation indique que la personne interviewée est Isabel Garcia Tejerino.

La ministre s'exprime sur la collaboration entre l'Espagne et le Maroc dans le secteur agricole et se félicite, en français, des "bons chiffres" qui seraient "le reflet du succès de ce plan pour la modernisation du secteur : une augmentation de la production, une augmentation des exportations, une augmentation de la contribution de l'agriculture à la richesse du Royaume du Maroc". Elle ne parle pas de l'Argentin Lionel Messi, qui joue au Barça en Espagne, ou du Portugais Cristiano Ronaldo, qui joue à la Juventus en Italie.

Quand on cherche en espagnol sur les moteurs de recherche des fragments du texte publié sur Facebook, on tombe systématiquement sur des pages qui dupliquent le même texte, mais sans jamais donner le nom de cette prétendue chercheuse.

Isabel Garcia Tejerina, ingénieure agronome, a quitté ses fonctions de ministre en juin 2018, à la suite d'un changement de gouvernement en Espagne. Elle est désormais députée de Madrid au Parlement espagnol.

Nous avons essayé de la contacter par Twitter et par d'autres canaux, mais nous n'avons pas reçu de réponse officielle de sa part pour le moment.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.