Cette Une attribuée au journal allemand "Die Zeit" est un montage

Cette Une attribuée au journal allemand "Die Zeit" est un montage

publié le jeudi 02 septembre 2021 à 16h53

Quelques jours après un sommet qui a réuni plusieurs chefs d'Etat africains et la chancelière allemande Angela Merkel à Berlin le 27 août 2021, une prétendue Une de l'hebdomadaire allemand Die Zeit aurait affirmé que le président congolais Félix Tshisekedi n’avait "pas convaincu" ses homologues européens. Il aurait, selon cette Une, tenu "des propos invraisemblables notamment sur le Covid 19". Mais cette image, très diffusée en République démocratique du Congo, est en réalité le fruit d’un grossier montage. "FÉLIX TSHISEKEDI TSHILOMBO A FAIT UN AUTRE FIASCO EN ALLEMAGNE", affirme l’auteur d’une publication. Il prétend citer le journal allemand, qui, selon lui, "dit clairement que, le Président Congolais Félix Tshilombo n’était pas convainquant ; il ne rassure pas et n'a pas la maîtrise du quotidien de la situation de son pays". Le même message est relayé sur Facebook et Twitter (1,2,3). L'affirmation a été partagée au total près de 200 fois sur Facebook depuis le 31 août. 

Ce message est associé à ce qui s'apparente à une Une de Die Zeit, hebdomadaire allemand d’informations et d’analyses politiques. Une photo du président congolais, Félix Tshisekedi, est au centre de cette parution ainsi que plusieurs lignes écrites en allemand. Au bas du visuel, figure une traduction en français du texte qui annonce en gros titre que "Félix Tshisekedi n’a pas convaincu". Il est accusé d'être "resté évasif", d'avoir tenu "des propos invraisemblables notamment sur le Covid 19", d'avoir "montré "son manque de maîtrise de la gestion de son pays".

Capture d'écran d’une publication Facebook, réalisée le 2 septembre 2021Ces messages ont été publiés dans les jours qui ont suivi le quatrième sommet Compact with Africa. Celui-ci a réuni des chefs d'Etat africains, dont le président de la République démocratique du Congo Félix Tshisekedi, avec, notamment, la chancelière allemande Angela Merkel et la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen. Initiée en 2017 sous la présidence allemande du G20, cette conférence vise à développer les investissements privés en Afrique.  

Dans une série de publications sur Twitter, la présidence congolaise a communiqué sur la participation de M. Tshisekedi à cette rencontre internationale. L’un de ces tweets est accompagné de la même photo que celle utilisée sur la Une douteuse qui circule actuellement. Elle est créditée "presse présidentielle" avec un logo marqué de "République démocratique du Congo". 

Le Président Tshisekedi a proposé de compléter la stratégie préventive de vaccination globale par une stratégie curative qui utiliserait des produits locaux donnant des bons signes d'efficacité thérapeutique. #ManaCovid#Doubasepic.twitter.com/epKsX259SJ

— Présidence RDC (@Presidence_RDC) August 27, 2021 Outre sa base résolution, cette Une est en allemand et en français, ce qui n’est pas du tout habituel pour Die Zeit

Avec les mots-clés "Die Titelseite der Zeitung Die Zeit" ("les Unes du journal Die Zeit"), nous avons recherché sur Google l’édition de cet hebdomadaire allemand correspondant à la date du 30 août 2021, tel que mentionnée sur la Une douteuse. Or cette édition n’existe pas: Die Zeit paraît les jeudis et le 30 août était un lundi. 

Les éditions les plus récentes sont celles du 26 août et du 2 septembre 2021, respectivement les numéros 35 et 36. Aucune de ces Unes ne mentionne la RDC ou son président. 

Die Zeit, édition du 26 août 2021 Die Zeit, édition du 2 septembre 2021 

 

La fausse Une porte le numéro 19, or Die Zeit n°19  date du 6 mai 2021. En revanche, on retrouve un article  consacré au sommet publié le 27 août dans la version en ligne de Die Zeit: il s'agit d'une dépêche de l'agence allemande DPA. Mais à aucun moment, il n'y est évoqué une critique contre Félix Tshisekedi. 

Douze pays africains  Au titre de président en exercice de l'Union africaine, Félix Tshisekedi s’est effectivement exprimé lors du sommet Compact with Africa. Il est intervenu aux côtés d'Angela Merkel et du président sud-africain Cyril Ramaphosa, lors de la conférence de presse finale.

Les participants de la réunion du G20 Compact with Africa (CwA) 2021 posent à Berlin le 27 août. ( POOL/AFP / MICHELE TANTUSSI)Selon un tweet de la présidence de la RDC, "le Président Tshisekedi a proposé de compléter la stratégie préventive de vaccination globale par une stratégie curative qui utiliserait des produits locaux donnant des bons signes d'efficacité thérapeutique".

Depuis son lancement en 2017, douze pays africains ont rejoint l'initiative Compact with Africa : Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Egypte, Ethiopie, Ghana, Guinée, Maroc, Rwanda, Sénégal, Togo et Tunisie. La RDC n’en est pas encore officiellement membre. 

Le photomontage a également fait l'objet d'un article de vérification de Congocheck. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.