Cette photo est ancienne et montre des lions malnutris dans un zoo au Soudan et non en Algérie

Cette photo est ancienne et montre des lions malnutris dans un zoo au Soudan et non en Algérie

, publié le jeudi 08 octobre 2020 à 11h43

Une photo publiée sur les réseaux sociaux prétend monter des lions malnutris au jardin botanique du Hamma, à Alger, depuis la fermeture du parc en raison du coronavirus. C'est faux. La photo qui montre des lions en piteux état vient d'un parc zoologique au Soudan et non d'Algérie.

La photo, diffusée quelques centaines de fois sur Facebook depuis fin septembre, montre deux lions en cage, le corps flétri et les os apparents. "Dans quel état se trouvent les lions du jardin d'essai du Hamma d'Alger. La viande est détournée par le personnel de cet établissement qui est fermé depuis l'arrivée du coronavirus à Alger vers mars 2020", affirment les publications.


Capture d'écran prise sur Facebook le 7 octobre 2020.

Toutefois, en effectuant une recherche d'images inversée sur Google, nous sommes renvoyés vers cet article de presse publié en janvier dernier et mentionnant des lions d'un zoo au Soudan. Il renvoie vers une publication Twitter d'une militante pour les droits des animaux qui interpelle le Premier ministre soudanais sur les conditions de vie de ces animaux.


Capture prise sur Twitter le 7 octobre 2020.

Ainsi, les différents clichés de ces lions sont anciens. Ils apparaissaient sur le web bien avant le début des mesures de confinement liées au Covid-19 en Algérie, prises à partir de fin mars.

Les lions d'un zoo au Soudan

En poursuivant, nous retrouvons des publications Facebook datant du 18 janvier, d'un certain Osman Salih, ingénieur et informaticien à Khartoum. Ses messages, en arabe et en anglais, alertent sur l'état de santé des lions du zoo de sa ville.


Capture prise sur Facebook fin janvier 2020.

Contacté par l'AFP, il affirme qu'il est bien l'auteur de ces photos : "Je les ai prises à Khartoum le 18 janvier, au parc d'Al-Qurashi". 

Par ailleurs, une recherche par mots-clés utilisant les termes lions + malnutrition + Soudan, nous guide vers de nombreux articles de presse, de l'AFP notamment.

Ils évoquent le cas des fauves du parc el-Qurachi de Khartoum, souffrant du manque de nourriture et de médicaments, et pour lesquels une campagne de soutien avait été lancée en ligne en janvier dernier.

Suite à la mobilisation sur les réseaux sociaux et après le décès d'une lionne du zoo, les fauves avaient bénéficié de soins vétérinaires pour tenter de les sauver de la malnutrition et de la déshydratation. 

Une famille de lions au jardin d'Alger

De son côté, le jardin d'essai d'Alger a réagi via sa page Facebook aux fausses publications.

"Nos lions se portent très bien, vous pouvez les retrouver au zoo du Hamma, jardin d'essai. Ce sont de fausses images qui sont postées sur Facebook. Svp arrêtez les mensonges et les rumeurs", affirme le message. 

Des photos récentes des lions qui s'y trouvent ont été partagées et contrairement à ce qu'affirment les publications mensongères, le jardin d'essai (à l'origine un jardin botanique établi dans les colonies) du Hamma, d'une surface de 32 hectares, est actuellement ouvert au public. 


Capture d'écran prise sur Facebook le 7 octobre 2020.

D'après l'agence de presse officielle algérienne APS, le jardin botanique de la capitale compte actuellement sept lions, le couple Mouloud et Elza et leurs trois lionceaux (deux mâles et une femelle) nés en novembre 2019, ainsi que la lionne Kayla et le lion César. 

D'anciennes publications sur les réseaux sociaux avaient prétendu que ces images de lions décharnés venaient du jardin botanique de Kisantu, en République démocratique du Congo. Elles avaient également fait l'objet d'un article de vérification : ici.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.