Attention, ces photos ne représentent pas la nouvelle monnaie émise par la Banque d'Algérie à l'occasion de la fête de l'indépendance 

Attention, ces photos ne représentent pas la nouvelle monnaie émise par la Banque d'Algérie à l'occasion de la fête de l'indépendance 

, publié le vendredi 10 juillet 2020 à 16h27

Le 4 juillet, la Banque d'Algérie a dévoilé un nouveau billet et une nouvelle pièce de monnaie à l'effigie des héros du combat contre le colonialisme, à la veille du 58e anniversaire de l'indépendance du pays. Toutefois, plusieurs images circulant sur les réseaux sociaux ne représentent pas cette nouvelle monnaie et semblent être le fruit d'un montage. 

Des images de billets de banque estampillés "Bank of Algeria" et arborant les portraits de héros de la guerre d'indépendance (1954-1962) ont circulé sur les réseaux sociaux en Algérie comme étant les nouveaux billets de banque émis par la Banque d'Algérie à l'occasion de la fête nationale célébrée le 5 juillet. 

Diffusées sur Facebook et Twitter dès le 4 juillet, ces images ont été partagées quelques centaines de fois en arabe et en français.


Capture d'écran d'une publication Facebook réalisée le 9 juillet 2020.

"Le nouveau billet de 2000 DA (dinars algériens)", selon cette publication qui partage un billet où figure "le groupe des Six" à l'origine du déclenchement de la guerre d'indépendance le 1er novembre 1954.

"La Banque d'Algérie a annoncé l'émission de nouveaux modèles de monnaie. Il s'agit d'un billet de 2000 dinars algériens. Le billet de 2000 dinars porte l'image du groupe historique des six qui lancé la guerre de libération", affirme le texte en arabe.

Si les informations de la publication Facebook sont correctes, les photos partagées, elles, sont trompeuses.


Capture d'écran d'une publication Facebook réalisée le 9 juillet 2020.

En effet, sur ces faux billets, figurent en plus du "groupe des Six", les images de l'émir Abdelkader, le héros de la première résistance anticoloniale, Larbi Ben M'hidi, militant nationaliste assassiné par l'armée française, et de l'ancien président Mohamed Boudiaf. De plus, le texte est en anglais - alors que c'est l'arabe qui est utilisé sur la monnaie algérienne - et les billets sont de différents montants (de 500 à 2.000 dinars).

في #عيد_الاستقلال
بنك الجزائر يصدر فئة من الأوراق النقدية و القطع النقدية المعنية @pm_gov_dz @dz_pm_djerad @MFinance_dz pic.twitter.com/2JdEJoA39c

Le Premier ministre algérien Abdelaziz Djerad et le ministre des Finances Aymen Ben Abderrahmane ont présenté le 4 juillet les nouvelles éditions de billets et de pièces de monnaie. Voici ci-dessous des photos AFP de la nouvelle monnaie lors de la cérémonie de présentation. L'émir Abdelkader, Larbi Ben M'hidi et Mohamed Boudiaf n'y sont pas représentés.


Le gouverneur de la Banque d'Algérie, Rosthom Fadli, présente les nouvelles éditions d'un billet et d'une pièce de banque, le 4 juillet 2020, à Alger.
(AFP)

Il s'agit d'un seul billet, de 2.000 dinars, où apparaît sur la face principale le groupe des Six (Mohamed Boudiaf, Mohamed Larbi Ben M'Hidi, Mostefa Ben Boulaïd, Mourad Didouche, Rabah Bitat et Krim Belkacem) et au verso une représentation du mausolée d'Imedghassen, situé à Batna (nord-est du pays), et de la "foggara" (système d'irrigation des oasis) de Beni Foughil à Adrar (sud-ouest).

Par ailleurs, la nouvelle pièce de 200 dinars est à l'effigie du moudjahid (combattant) nationaliste Ahmed Zabana.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.