Tour de Turquie (E2) : La délivrance pour Cavendish

Tour de Turquie (E2) : La délivrance pour Cavendish©Media365

publié le lundi 12 avril 2021 à 14h20

Plus de trois après sa dernière victoire, Mark Cavendish (Deceuninck-Quick Step) a enfin eu l'occasion de lever les bras sur la ligne d'arrivée, ce lundi lors de la 2eme étape du Tour de Turquie. Le sprinteur de bientôt 36 ans en profite pour prendre la tête du classement général.

C'est une sensation qu'il pensait peut-être ne plus jamais connaitre dans sa vie. Lever les bras après avoir remporté un sprint. Ce lundi, Mark Cavendish a mis fin à trois ans, deux mois et quatre jours de disette, en remportant la 2eme étape du Tour de Turquie. Incapable de gagner la moindre course depuis son succès sur la 3eme étape du Tour de Dubai 2018, le champion du monde 2011 revient de l'enfer, lui qui a couru 62 jours sans lever les bras en 2019, lors de sa dernière saison chez Dimension Data, en raison de chutes et du virus d'Epstein-Barr qui l'a beaucoup affaibli, puis 37 jours l'an passé lors de son unique saison chez Bahrain-McLaren. Tout proche de prendre sa retraite, il a finalement décidé de repartir pour un tour avec Quick Step, l'équipe où il avait accumulé les victoires entre 2013 et 2015. Et cela en fera donc une de plus (147 désormais !), peut-être la plus émouvante, après de si longs mois de disette. Mark Cavendish (36 ans en mai) a remporté un sprint qui semblait acquis à la cause de Jasper Philipsen, le vainqueur du Grand Prix de l'Escaut mercredi dernier (devant Sam Bennett et...Cavendish), parfaitement emmené par son train mais finalement doublé sur la ligne par le sprinteur de l'île de Man, qui en profite pour prendre la tête du classement général, à six étapes de la fin.

Une échappée de huit pour animer la journée

Pour le reste, cette 2eme étape a été marquée par l'échappée de Samuele Zoccarato (Bardiani-CSF-Faizanè), Meindert Weulink (ABLOC CT), Vitaliy Buts (Salcano Sakarya), Ayrtom Zakarov (Astana Premier Tech), Juan Antonio Lopez-Cozar (Burgos BH), Josu Etxebarria (Caja Rural-Seguros RGA), Szymon Tracz (Nippo-Provence-PTS) et Ulises Castillo (Wildlife Generation), mais ils ont été rejoint à 7 kilomètres de l'arrivée, laissant place au sprint massif final. Mardi, la troisième étape sera longue de 213 kilomètres, avec une côte de troisième et une côte de deuxième catégorie au menu dans sa première moitié, avant les 60 derniers kilomètres plats. TOUR DE TURQUIEClassement de la 2eme étape (Konya - Konya, 144,9km) - Lundi 12 avril 20211- Mark Cavendish (GBR/Deceuninck-QuickStep) en 3h17'262- Jasper Philipsen (BEL/Alpecin-Fenix) mt3- André Greipel (ALL/Israel Start-up Nation) mt4- Arvid de Kleijn (PBS/Rally Cycling) mt5- Stanislaw Aniolkowski (POL/Bingoal WB) mt...11- Pierre Barbier (FRA/Delko) mt...Classement général après 2 étapes (sur 8)1- Mark Cavendish (GBR/Deceuninck-QuickStep) en 4h52'542- Arvid de Kleijn (PBS/Rally Cycling) mt3- Jasper Philipsen (BEL/Alpecin-Fenix) à 4"4- Kristoffen Halvorsen (NOR/Uno-X) à 4"5- André Greipel (ALL/Israel Start-up Nation) à 6"...11- Pierre Barbier (FRA/Delko) à 6"...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.