World Relays : Qualification pour les JO assurée pour le 4x100m et le 4x400m féminins

World Relays : Qualification pour les JO assurée pour le 4x100m et le 4x400m féminins©Panoramic, Media365
A lire aussi

publié le samedi 01 mai 2021 à 23h42

Boudés par plusieurs nations de premier ordre, les World Relays de Chorzow ont permis aux relais 4x100m et 4x400m féminins français de valider leur qualification pour les prochains Jeux Olympiques.

L'équipe de France n'a pas fait le déplacement en Pologne pour rien. Alors que la situation sanitaire a poussé nombre de nations phares de l'athlétisme, dont les Etats-Unis, les Bahamas ou Trinidad et Tobago, à renoncer, les World Relays ont permis aux Bleues de valider deux billets supplémentaires pour les prochains Jeux Olympiques de Tokyo. Tout d'abord, le quatuor formé par Amandine Brossier, Sokhna Lacoste, Shana Grebo et Floria Guei s'est qualifié aux forceps pour la finale du 4x400m féminin. En effet, alors que Cuba a signé le meilleur temps des séries (3'27''90), les Bleues sont les dernières repêchées pour la finale (3'30''46). Une performance qui suffit à leur bonheur, assurant leur billet pour les JO, avec une finale disputée ce dimanche qui sera abordée avec moins de pression.

Le 4x100m féminin candidat à un médaille

Dans la foulée, le relais 4x100m féminin a réalisé une performance de tout premier ordre. Avec Orlann Ombissa-Dzangue, Cynthia Leduc, Maroussia Paré et Sarah Richards Mingas, les Bleues ont remporté leur série et signé le deuxième temps des séries (43''51), juste derrière les Pays-Bas de Dafne Schippers et Nadine Visser (43''28). Là-aussi, la qualification pour la finale des World Relays est synonyme de qualification pour l'épreuve des Jeux Olympiques de Tokyo. La pression de la qualification, les deux relais masculins ne l'avaient pas. Ce qui n'a pas empêché Mamadou Kasse Hann, Loïc Prévot, Nicolas Courbière et Thomas Jordier de qualifier le 4x400m masculin en finale avec le septième temps des séries (3'04''78). Sans Christophe Lemaître, qui n'a pas été retenu par l'encadrement des Bleus, le 4x100m masculin ne sera pas présent en finale. En effet, Amaury Golitin, Marvin René, Méba-Mickaël Zézé et Mouhamadou Fall ont terminé troisième de leur série mais manquent la qualification au temps pour seulement deux centièmes de seconde face au Danemark. Ils s'assurent toutefois leur présence lors des prochains championnats du monde à Eugene.

Le relais mixte manque le coche

Pour la première fois, les Jeux Olympiques de Tokyo proposeront des épreuves mixtes, avec notamment un 4x400m. Mais l'équipe de France n'est pas parvenue à arracher son billet pour le Japon lors de ces World Relays. Lancé par Amandine Brossier et Elise Trynkler puis conclu par Christopher Naliali et Thomas Jordier, le relais français a pris la troisième place de sa série (3'20''95) mais n'a signé que le 16eme temps à trois secondes de la qualification au temps. Une première journée sur la piste de Chorzow qui a vu les Polonais Joanna Jozwik et Patryk Dobek remporter le 2x2x400m devant le Kenya et la Slovénie quand le relais mixte de haies, disputé sous la forme d'aller-retour en ligne droite a vu l'Allemagne s'imposer devant la Pologne et le Kenya. Des World Relays qui vont se conclure ce dimanche avec les finales du 4x400m mixte des 4x100m, 4x200m et 4x400m.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.