Véronique Sanson : son inévitable rupture avec Michel Berger

par 6MEDIAS

Véronique Sanson, c'est près de 50 ans de carrière, mais aussi 50 ans de failles et d'histoires d'amour. Parmi elles, son idylle avec Michel Berger, l'un des premiers à avoir cru en elle dès ses débuts à la fin des années 60. Une relation brutale entourée de mystères. En 1972, les amoureux produisent l'album de Véronique "De l'autre côté de mon rêve", si artistiquement ils font ensemble des merveilles, en coulisses rien ne va plus. C'est elle qui décide de partir, du jour au lendemain. Une version des faits qu'elle confirme dans "Un jour, un destin" diffusé le dimanche 9 octobre sur France 2. "Je lui ai dit que je descends et que je vais chercher des cigarettes. Ce n'était plus possible de rester" , raconte-t-elle dans un extrait relayé en avant-première par Puremédias. Car le mal-être est bien là comme elle tente de l'expliquer plus de 40 ans après. "L'attraction était trop puissante. On se dit qu'il faut que je le fasse, sinon je vais mourir, je vais m'éteindre" , a-t-elle dévoilé. Pour mettre fin à cette relation, elle part retrouver son nouveau compagnon, le musicien Stephen Stills aux Etats-Unis. C'est avec France Gall que Michel Berger vivra une autre page du livre de sa vie.

 
0 commentaire - Véronique Sanson : son inévitable rupture avec Michel Berger
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]