tweetclash : #Gattaz, toujours plus provocateur

par l'Opinion

Dans une interview accordée à l'Opinion, Pierre Gattaz souhaite que la France sorte de la convention 158 de l'OIT. Le but : que les entreprises puissent licencier sans motif. Une proposition qui a fait réagir sur Twitter Pierre Larrouturou, Thierry Mandon, Laurent Berger, Stéphane Soumier et Charles Beigbeder.

 
0 commentaire - tweetclash : #Gattaz, toujours plus provocateur
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]