Rifki: son ravisseur présumé mis en examen pour enlèvement, séquestration et agression sexuelle

par BFM TV

Le ravisseur présumé du petit Rifki, 4 ans, enlevé samedi à Rennes et retrouvé dimanche en Gironde, a été mis en examen pour enlèvement, séquestration et agression sexuelle sur mineur de moins de 15 ans. Lors de sa garde à vue, il a reconnu s’être livré à des gestes "déplacés" dans les jours qui ont précédé le rapt. L’avocate du suspect a toutefois mis en cause la santé mentale de son client

 
0 commentaire - Rifki: son ravisseur présumé mis en examen pour enlèvement, séquestration et agression sexuelle
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]