"Kabul I love you", les maux afghans sur grand écran

par afp

Après "Paris je t'aime" et "New York I love you", dix réalisateurs afghans y vont de leur déclaration d'amour à leur capitale Kaboul, marquée par trois décennies de guerre, où le poids social de la tradition entre sans cesse en conflit avec des valeurs plus modernes. Durée: 02:07

 
0 commentaire - "Kabul I love you", les maux afghans sur grand écran
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]