Crise sociale chez GM&S: "On en appelle à Macron", lance un délégué CGT

par BFMTV

Des salariés de l’équipementier automobile GM&S Industry à La Souterraine, menacé de liquidation judiciaire, ont commencé jeudi à détruire du matériel. Leur but: dénoncer l’attitude des constructeurs français qu’ils accusent de bloquer les négociations de reprise du site. "La destruction des machines, c’est la symbolique de ce qu'il peut arriver dans nos vies et à nos familles. Ça ne nous amuse pas, on se bat pour du travail", a assuré sur BFMTV Vincent Labrousse, délégué CGT de cette entreprise. "On va continuer à se battre pour du travail", a-t-il poursuivi, affirmant ensuite "en appeler à Emmanuel Macron".

 
0 commentaire - Crise sociale chez GM&S: "On en appelle à Macron", lance un délégué CGT
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]