Crèches: quand les Allemands imitent la France, ça leur coûte cher

par BFM Business

  • info

Pour inciter les femmes à faire des enfants, le gouvernement allemand s'inspire de la politique nataliste française. Les ouvertures de crèches se multiplient. Conscients qu'ils sont devenus une denrée rare, leurs salariés font grève pour obtenir des augmentations.

 
0 commentaire - Crèches: quand les Allemands imitent la France, ça leur coûte cher
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]