Affaire Lambert: le vice-président du Conseil d'Etat justifie la décision d'arrêter les soins - 26/06

par BFM TV

Le Conseil d'État s'est prononcé mardi pour l'arrêt des soins qui maintiennent en vie Vincent Lambert, tétraplégique en état végétatif depuis six ans. "La décision rendue aujourd'hui par le Conseil d'État s'inscrit dans le cadre tracé par la loi Leonetti", a déclaré Jean-Marc Sauvé, vice-président du Conseil, dans une courte déclaration à l'issue de l'audience.

 
0 commentaire - Affaire Lambert: le vice-président du Conseil d'Etat justifie la décision d'arrêter les soins - 26/06
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]