A Grigny, Yannick Noah transmet sa passion du tennis

par Le Parisien

Mercredi 27 janvier, Yannick Noah, est venu rencontrer les jeunes de « Fête le mur ». « Fête le mur » est l'association de Yannick Noah créée dans le but de démocratiser le tennis dans les quartiers. A ce jour, l'association compte 30 structures partout en France. En fin d'après-midi, le secrétaire d'Etat chargé des Sport, Thierry Braillard, a signé une convention avec Yannick Noah. Grâce à cette convention, « Fête le mur » a reçu 60 000 euros de l'Etat. A Grigny, « Fête le mur » permet à une centaine d'enfants de 5 à 18 ans de jouer au tennis pour 10 euros par an.

 
0 commentaire - A Grigny, Yannick Noah transmet sa passion du tennis
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]