Véronique Sanson : sa honte cachée face à l'alcool

Véronique Sanson : sa honte cachée face à l'alcool©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le mercredi 02 novembre 2016 à 13h51

Si l'alcool, est derrière elle, le combat, lui, est toujours là. A l'occasion de la sortie de son nouvel album, Véronique Sanson est revenue sur ses années sombres dans les colonnes de Gala, en particulier sur l'alcoolisme conjugué au féminin : "A un homme, on pardonne plus facilement d'être un alcoolique.

On dit que c'est un bon vivant, alors que, pour moi, c'est un bon mourant. Une femme qui boit, en revanche, c'est honteux. Et d'autant plus terrible à cause du secret. La souffrance et les raisons des unes et des autres sont pourtant les mêmes." La chanteuse ne s'est pas contentée de guérir toute seule dans son coin. Si elle est sortie de l'ombre et a choisi de rendre son addiction publique, c'est pour servir d'exemple aux autres femmes, et leur prouver qu'on peut s'en sortir.



"J'ai répondu aux lettres, j'ai passé des heures au téléphone avec des inconnues. J'ai été soutien aux Alcooliques Anonymes qui, contrairement aux fantasmes, n'ont rien d'une secte. J'ai voulu rendre tout l'amour que j'ai reçu".
 
65 commentaires - Véronique Sanson : sa honte cachée face à l'alcool
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]