R. Kelly accusé d'être à la tête d'une secte "sexuelle"

R. Kelly accusé d'être à la tête d'une secte "sexuelle"

Le chanteur R. Kelly le 30 juin 2013 à Los Angeles.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mardi 18 juillet 2017 à 18h07

PEOPLE - Selon le site d'informations BuzzFeed, R. Kelly est accusé de retenir "contre leur gré" six jeunes femmes à Chicago et Atlanta (est des États-Unis).

Leurs familles ont porté plainte et assurent que le chanteur est proche de la "dérive sectaire". Des accusations démenties par l'artiste.

Trois anciens proches du chanteur, Cheryl Mack, Kitti Jones et Asante McGee assurent que "six femmes vivent dans des propriétés louées par R. Kelly dans les banlieues de Chicago et Atlanta". Cette première présente même le chanteur comme "un maître en contrôle mental". Alimentation, tenue vestimentaire, hygiène, sommeil... "Tous les aspects de leur vie sont contrôlés", selon eux. Le chanteur - connu notamment pour le titre "I Believe I can Fly" (1996) - est également accusé d'enregistrer leurs relations sexuelles.


L'avocate de R.Kelly a expliqué que son client était "alarmé et dérangé" par ces accusations. "Monsieur Kelly dément fermement ces accusations et s'emploiera assidûment et énergiquement à poursuivre ses accusateurs et à laver son nom", a-t-elle déclaré dans un communiqué. La police n'a pris aucune mesure à son encontre, estimant qu'il s'agissait de relations consentantes entre personnes majeures.

"PERSONNE NE M'A PRISE EN OTAGE"

Les parents de ces jeunes filles, toutes présentées comme des "apprenties musiciennes", assurent qu'ils ne peuvent pas voir leur enfant. "Ma fille a subi un grave lavage de cerveau", assure la mère d'une d'entre elles, Jocelyn Savage. "Nous voulons juste qu'il la relâche et la laisse poursuivre sa vie".

Le site américain TMZ a réussi à joindre l'intéressée. "J'ai 22 ans et tout va bien dans ma vie. Personne ne m'a lavé le cerveau, ni rien de tout ça", assure-t-elle dans une vidéo. "Je veux simplement que tout le monde sache que je vais vraiment bien. Je suis heureuse. Personne ne m'a prise en otage, rien de tout cela", assure-t-elle devant les caméras, expliquant avoir eu le cœur brisé en entendant les accusations de ses parents.

Ce n'est pas la première fois que le chanteur américain est touché par un scandale. En 2008, le chanteur avait été acquitté de 14 charges qui pesaient contre lui dans une affaire de pornographie infantile.
 
8 commentaires - R. Kelly accusé d'être à la tête d'une secte "sexuelle"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]