"Mon modèle, c'est Coluche", affirme Laurent Baffie, candidat à la présidentielle

Laurent Baffie, sur le plateau du Grand Journal à Paris le 14 octobre 2013.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mardi 13 décembre 2016 à 14h47

À quelques mois du scrutin, la liste des candidats à la présidence de la République s'allonge. La candidature de l'acteur Laurent Baffie oscille entre les plus farfelues et les plus institutionnelles.

Voilà pourquoi il se présente.

"Ça fait deux ans que je démarche les maires. Et je serai votre prochain président de la République. Actuellement, je suis en campagne. J'arpente la France. Je tracte. J'ai déjà fait du porte à porte dans une trentaine de villes. Il suffit d'apporter du champagne et on est bien reçu. Pour l'instant, les sondages pourraient me créditer à 10 ou 12 %.", affirme au Parisien celui qui co-présente ce mardi soir une émission sur les animaux avec Nagui, sur France 2. "Mon modèle, c'est Coluche. A l'époque, je n'avais pas de carte d'électeur mais j'ai eu envie d'en prendre une pour lui. Je ne suis pas à l'abri d'avoir de bonnes idées, surtout en écologie. Ma priorité, c'est de supprimer le diesel ! Si je ne suis pas élu, je donnerai mes voix au candidat qui fera le plus de promesses écologiques".



L'humoriste, aussi auteur pour le théâtre, se confie sur son retour sous les projecteurs, avec notamment son association avec Thierry Ardisson dans l'émission de C8, 'Salut les Terriens'. "J'ai hésité. J'ai eu peur de reformer un vieux couple et de ressembler au Puppet show. Je suis quelqu'un qui doute. Mais Thierry, ça m'amuse vraiment de bosser avec lui".


Son duo d'un soir avec Nagui en revanche, ce n'était pas gagné d'avance. "On n'est pas les meilleurs amis du monde. Et je ne supporte pas son truc de karaoké 'N'oubliez pas les paroles', ndlr). Ça, je zappe direct. Mais, c'est un garçon sympathique. Alors j'ai accepté de le rencontrer. Au départ, c'était pour lui dire que je n'avais pas le temps. Finalement, il m'a convaincu. Je ne sais pas dire non".

 
31 commentaires - "Mon modèle, c'est Coluche", affirme Laurent Baffie, candidat à la présidentielle
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]