Mireille Darc : sa première interview choc après avoir frôlé la mort

Mireille Darc : sa première interview choc après avoir frôlé la mort
A lire aussi

6Medias, publié le mercredi 29 mars 2017 à 16h31

Mireille Darc revient parmi nous en Une de Paris Match. Son come-back se fait en confessions, ais aussi en image.





Depuis son hospitalisation en septembre dernier, l'actrice de 78 ans vivait sa convalescence en toute discrétion loin de la curiosité et des regards indiscrets. Après 4 mois d'hospitalisation, la star était rentrée chez elle le 28 décembre dernier. Mais après deux comas, deux hémorragies cérébrales et un arrêt cardiaque, elle avait besoin de temps avant de faire à nouveau face au public. C'est par le biais du fils d'Alain Delon, Anthony Delon, son amie Véronique de Villèle, mais aussi son mari Pascal qu'elle donnait de ses nouvelles. Un mode de communication qui pourrait désormais appartenir au passé. Car, Mireille Darc vient de recevoir Paris Match chez elle. Le magazine la décrit comme "amaigrie mais belle et souriante". Son mari qui est là également est persuadé que " c'est grâce au flot d'amour reçu que Mireille s'en est sortie". Un amour qu'elle est bien décidée à rendre. Celle qui s'accroche encore aux rampes et à sa canne pour avancer n'a pas dit son dernier mot. "Je reviens parmi vous", confie-t-elle avec le sourire d'une gagnante dans les colonnes du magazine.
 
36 commentaires - Mireille Darc : sa première interview choc après avoir frôlé la mort
  • bon courage Mireille
    longue vie pleine de bonheur

  • n'avait-elle pas été opérée du cœur il y a longtemps

  • Frôlé la mort n'est pas pour autant l'avoir connue...
    Ceci dit, bon rétablissement.

  • Que de commentaires insipides et méchants, une fois encore.
    Moi je dis bravo à Mme Mireille Darc de faire preuve de tant de courage face à tous ses problèmes de santé.
    De quel droit Certaines individus sont-ils méchants à votre égard ? Stupidité, quand tu nous tiens...
    Je vous trouve toujours aussi belle, et vous aime vraiment beaucoup Mme Darc. Merci pour tous les bons moments passés grâce à vos films, à la grande époque des Audiard, Lautner, Ventura, Delon, Vanentini, et j'en passe.

  • Bonne convalescence Madame, vous faîtes partie des âmes combatives, vous savez et avez su rester belle et classe durant toutes ces années, votre tendresse envers Alain Delon pour ne pas dire votre amour a su rester constant durant toute votre vie, il suffit de savoir le percevoir rien qu'en vous regardant tous les deux vos regards, les gestes tendres que vous échangez, vos frôlements remplis d'affection et de tendresse partagées, tout un symbole comme un souvenir de la grande passion que vous avez dû vivre ensemble durant quelques années, même si chacun a continué sa route de son côté, comme dit la chanson : " un premier amour ne s'oublie jamais, on le cherche toujours et toute sa vie on court après ".... j'en ai même oublié l'auteur.
    Vous faîtes partie à 9 ans près de ma génération, votre belle robe sexy dans " la grande sauterelle " a su marquer les mémoires, mais ceci n'est qu'une anecdote, le principal est " l'aura " que vous dégagez et cette joie de vivre qui s'exprime dans votre sourire ; je vous souhaite une bonne convalescence et de longues et belles années encore entourés de tous ceux que vous aimez et qui vous aiment et vous entourent.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]