Michel Polnareff gagne son combat judiciaire

Michel Polnareff gagne son combat judiciaire©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 23 juin 2016 à 22h10

Il ne suffit pas de ressembler à Michel Polnareff pour utiliser l'image de Michel Polnareff, c'est d'une certaine façon l'adage que l'on peut retenir du jugement rendu par 17e chambre civile du tribunal de grande instance de Paris dans le conflit opposant le chanteur à l'organisme de crédit Cetelem. L'amiral n'avait pas du tout apprécié la publicité où l'on voyait l'un de ses sosies parmi ceux de Marilyn Monroe et Michael Jackson.

S'estimant ridiculisé, il avait porté plainte il y a plus d'un an. Et c'est une victoire pour l'interprète de "Goodbye Marylou". Le jugement relayé par Le Parisien. Cependant, Michel Polnareff n'a pas tout gagné puisque sur le million d'euros qu'il avait réclamé.



Il ne percevra que 10 000 euros pour l'utilisation de son image et 4 000 euros pour les frais de justice, le tribunal précisant que "la reprise des attributs du chanteur (...) implique (...) la reprise de la célébrité et de l'image", alors que la défense plaidait sans succès la liberté d'expression. Cependant, pour la justice "aucune atteinte à la dignité ne peut être caractérisée" et le ridicule avéré du personnage ne rejaillit pas sur Michel Polnareff.
 
64 commentaires - Michel Polnareff gagne son combat judiciaire
  • C'est le ridicule avéré de Michel Polnareff qui rejaillit sur lui même, pauvre esprit.

  • Hé Royco tu n'es plus à "tourner" tes films ... tu passes ton temps comme tu peux maintenant

  • je préfère son sosie il est plus rigolo il n 'a pas d'humours

  • C'est émouvant de voir tous ces commentaires qui défendent une banque contre un artiste ....surtout maintenant que la loi Européenne autorise les banques en cas de perte à prélever pour se renflouer 10% du montant de l'argent que vous avez sur vos comptes ....Décidément un certain grand président de la république disait des Français qu'ils étaient des veaux mais il n'avait vu que la moitié ils sont croisés de moutons ....

  • A voir les commentaires les Banques ont de beaux jours devant elles car soutenir un organisme de crédit qui se permet d'utiliser l'image d'un chanteur sans même demander la permission ....il a gagné son procès c'est tout a fait normal et l'organisme de crédit à bien de la chance d'être jugé en France car aux USA il aurait effectivement été condamné à 1 million mais comme la France chouchoute ses banque et quand elle devrait déposé le bilan c'est le contribuable qui paie

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]