Maïtena Biraben attaque à Canal+ après son licenciement pour faute grave

Maïtena Biraben attaque à Canal+ après son licenciement pour faute grave

Maïtena Biraben sur le plateau du "Grand journal", le 24 mars 2016, à Boulogne-Billancourt.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 10 mars 2017 à 16h47

A-t-elle été licenciée pour faute grave ou est-elle partie de son plein gré ? Maïtena Biraben est en tout cas en désaccord avec son ex-employeur Canal+, et elle a décidé de l'attaquer devant les prud'hommes.

Elle est partie de la chaîne cryptée en juillet 2016, alors qu'elle présentait depuis une saison une des émissions phare de Canal+, "Le grand journal". Huit mois plus tard, alors qu'il se murmure qu'elle a été licenciée pour "faute grave", la journaliste annonce sur Twitter qu'elle a attaqué son ancien employeur en justice.



Pour l'instant, la journaliste, qui a par ailleurs la double nationalité franco-suisse, n'est pas reparue à la télévision mais d'après une information du journal helvète Le Matin du 2 mars, elle devrait assurer quelques numéros d'un magazine sociétal de 42 minutes sur la chaîne suisse RTS.

 
7 commentaires - Maïtena Biraben attaque à Canal+ après son licenciement pour faute grave
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]