Le jour où Paul Belmondo a frôlé la mort

Le jour où Paul Belmondo a frôlé la mort©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 15 avril 2017 à 19h35

Passionné de sport automobile, Paul Belmondo est revenu dans les colonnes de France Dimanche sur sa courte carrière en Formule 1, une fierté pour lui. "Même s'il y a eu des moments difficiles, ça reste une période de ma vie très importante, car il n'y a pas de compétition plus intéressante".

Une passion pour les courses automobiles qui a failli d'ailleurs lui coûter la vie. "J'ai eu un gros accident pendant le Dakar au Maroc. On a fait des tonneaux à cause d'un trou qui n'était pas signalé. Le choc a été très violent. La voiture était démolie : on aurait dit un puzzle, il y avait des morceaux partout. Je m'en suis sorti indemne. J'ai eu beaucoup de chance !", raconte-t-il à France Dimanche.



Même si aujourd'hui le fils de Jean-Paul Belmondo se consacre entièrement à ces trois fils et à sa carrière d'acteur, Paul Belmondo continue à "courir pour le plaisir, et n'exclut pas non plus de refaire un jour un Dakar".
 
21 commentaires - Le jour où Paul Belmondo a frôlé la mort
  • Et alors? il a pris des risques, il a frôlé la mort, tant mieux pour lui qu'il est juste "frôlé", son père a fait bien pire et il ne le crie pas sur les toits!!!

  • Tous ces gens qui se mettent volontairement en danger, cela me dépasse.

  • Est ce bien utile de parler de ce garçon, nous avons tous frôlé la mort, heureusement, nous sommes encore là pour en parler!!! Mais celà nous prouve, si besoin était, que l'on peut être fils de..et ne rien faire à l'identique..on voit aussi l'inverse, des parents simples qui engendrent des génies...et cela est valable pour les animaux, j'ai eu des champions qui m'ont faits des produits qui n'avaient rien à voir avec les origines!

  • a quelle distance ce frolement merci de presicer........

  • Jetais dans la marine marchande un jour j'ai attaché une planche a une corde que j'ai fixer sur une bitte du bateau la vitesse du bateau et les vagues n'on permis de faire de faire un genre de surf ,et d'un coup je suis tombé et j'ai passer sous la coque du bateau jesuis rester accrocher au gouvernail avec le maillot de bain ,apres avoir dechirer mon maillot je suis ressorti de l'autre cote du bateau comme un bouchon mais nu et des eraflures sur le dos mais rien dans les medias

    Beau témoignage qui confirme que les exploits sont plus intéressants que les mésaventures.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]