Le calvaire d'une prétendante de "L'amour est dans le pré"

Le calvaire d'une prétendante de "L'amour est dans le pré"©Capture M6
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 17 août 2017 à 14h54

L'émission de Karine Le Marchand a failli virer au drame. Annick de la saison 10 de "L'amour est dans le pré" a très mal vécu l'après.

"J'en ai tellement souffert... J'ai été agressée dans le train, j'ai reçu des lettres de menaces... J'en suis tombée malade alors que je n'avais rien à me reprocher : j'ai été sincère", raconte la prétendante de Thierry dans les colonnes de Télé Star. En 2015, Annick Lejeune avait éconduit de façon peu adroite l'agriculteur. Elle était ainsi devenue la prétendante la plus détestée de la saison. Son passage dans l'émission de Cyril Hanouna "Touche pas à mon poste" avait aussi été très violent.



"Moi, j'ai failli sombrer. Dans les mois qui ont suivi, j'ai eu la chance qu'un de mes amis me mette son coach mental à disposition. Je le voyais deux fois par semaine ! Ça m'a totalement détruite cette histoire. Aujourd'hui encore, quand j'en parle, il y a un petit pincement qui est toujours là (...) je n'ai jamais souffert comme ça de ma vie entière", explique dans Télé Star celle qui n'a pas fini de vider son sac. Elle prévoit d'écrire un livre pour raconter sa vérité.
 
387 commentaires - Le calvaire d'une prétendante de "L'amour est dans le pré"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]