Lady Diana : une statue érigée à Londres, 20 ans après sa mort

Lady Diana : une statue érigée à Londres, 20 ans après sa mort

La princesse de Galles, Lady Diana, en janvier 1998 à Melbourne.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le dimanche 29 janvier 2017 à 15h20

Une statue à l'effigie de la princesse Diana va être érigée dans les jardins du palais de Kensington au cœur de Londres. Cela à la demande de ses deux fils, les princes William et Harry.

L'ancienne résidence de "Lady Di" est actuellement occupée par William, son épouse Kate et leurs deux enfants George et Charlotte.

Les deux princes ont choisi de rendre un nouvel hommage à leur mère, morte le 31 août 1997 dans un accident de voiture dans le tunnel du pont de l'Alma à Paris. "Vingt années ont passé depuis le décès de notre mère, et le temps est venu de faire reconnaître, avec une statue permanente, l'influence positive qu'elle a eue au Royaume-Uni et dans le monde", ont déclaré les deux princes dans un communiqué. "Notre mère a touché tant de vies. Nous espérons que cette statue va aider ceux qui visitent Kensington Palace à réfléchir à sa vie et son héritage".



Un comité de six personnes, dont la sœur de la défunte Lady Sarah McCorquodale, va être réuni pour s'accorder sur le choix du sculpteur et pour lever les fonds privés nécessaires à la réalisation de l'oeuvre. La date d'installation est programmée pour la fin de l'année. La reine Elizabeth II a dit "soutenir" le projet, selon les médias britanniques. Cette statue sera le quatrième monument londonien dédié à la défunte princesse, et sera située non loin de la fontaine commémorative de Diana construite à Hyde Park.

 
2 commentaires - Lady Diana : une statue érigée à Londres, 20 ans après sa mort
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]