L'impossible deuil de Sophie Davant

L'impossible deuil de Sophie Davant
A lire aussi

6Medias, publié le mercredi 12 avril 2017 à 14h16

A 53 ans, Sophie Davant fait le bilan. L'animatrice publie "Il est temps de choisir sa vie" aux éditions Albin Michel.

L'occasion pour elle de revenir sur les drames de sa vie comme la mort de sa mère. "Lorsqu'elle a disparu, je ne pouvais pas imaginer lui survivre, car c'était l'être le plus important de ma vie. Depuis l'enfance, j'ai toujours ressenti une inquiétude dès qu'elle s'éloignait de moi, comme si je pressentais qu'elle me serait enlevée prématurément" , se souvient la star de France 2 dans une interview accordée au magazine "Nous deux". Une sombre prédiction qui s'est vérifiée quelques années plus tard. Sa mère décède à seulement à 44 ans. "Lorsqu'elle est partie, j'ai été traumatisée par son absence et j'ai mis plus de vingt ans à faire mon deuil" , raconte la présentatrice de "C'est au programme". Un drame que Sophie Davant a réussi à transformer en success story.



"Je pense que le fait de me retrouver seule m'a libérée et m'a permis de devenir moi-même. J'étais tellement malheureuse de voir ma famille dissoute que j'ai décidé de partir faire une école de journalisme. Aujourd'hui encore, j'ai l'impression de mener deux vies à la fois, la mienne et celle que ma mère n'a pas vécue" , analyse-t-elle dans les colonnes de "Nous deux".
 
205 commentaires - L'impossible deuil de Sophie Davant
  • avatar
    bigeard  (privé) -

    bon vous avez souffert et cela n'est pas finis mais stop nous aussi nous avons nos problème ,merci de ne plus paraitre sur ce type de commentaire qui peut que vous faire mal.

  • ça suffit aussi les pleurnicheries de davant, ok sa maman est décédée, mon père aussi etc... la semaine dernière mon amie à 41 ans son mari 7 ans avant et un enfant reste seul il n'aura pas les peoples pour le consoler et lui donner à manger.
    ras le bon de cette nana

  • On va voir ENCORE longtemps ses pleurnicheries ?? Cela fait combien de temps que nous la voyons pleurer ? Marre !!

  • Je vous comprends et je vous adresse ma compassion.

  • "davant" qu'est-ce que c'est? La pleureuse de la semaine!
    L'indécence de ce genre de personnage qui se croit seule au monde est indécente. Cette rédaction se grandirait en ne lui lu servant pas de caisse de résonance.
    "Les grandes douleurs sont muettes" et vive la pub!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]