George Michael mort : l'appel sordide de son compagnon Fadi Rawaz aux secours

George Michael mort : l'appel sordide de son compagnon Fadi Rawaz aux secours
A lire aussi

Non Stop People, publié le dimanche 12 février 2017 à 18h22

Le 25 décembre dernier, Fadi Rawaz a retrouvé son petit-ami George Michael mort des suites d'une crise cardiaque dans son lit à son domicile de la banlieue de Londres. Un choc pour celui qui a partagé la vie du chanteur britannique pendant cinq ans.

Les circonstances de son décès restent encore floues après que la famille du défunt ait demandé une seconde autopsie, dont les résultats se font attendre. Les médecins essaient de déterminer si la crise cardiaque de George Michael est due à une cause naturelle, à overdose ou à un suicide. Pourtant, Fadi Rawaz martèle qu'il ne croyait pas une seconde que son chéri se soit donné la mort. ''George avait hâte d'être à Noël... Moi aussi'' a-t-il expliqué à la police lors de sa déposition. Pour le moment, l'interprète de "Freedom" n'est donc toujours pas enterré.



Lorsque le coiffeur australien d'origine libanaise a découvert le corps sans vie de son amoureux, il a appelé les secours. Il a expliqué à l'opératrice qu'il avait au bout du fil qu'il avait tenté de réveiller George Michael pendant une heure. "Je crois qu'il est mort. Il est dans son lit. Il ne respire pas.", déclare l'homme de 43 ans sur l'enregistrement publié par Radar Online. Dans ce genre de circonstances, la personne qui reçoit l'appel pose de multiples questions afin de déterminer la gravité de la situation pour - éventuellement - expliquer comment faire certains gestes de premiers secours à distance. Fadi Fawaz est alors invité à décrire son petit-ami, qu'il qualifie de "froid", "rigide" et "bleu". "On ne peut plus rien pour lui. Il est mort", finit-il par dire. Choqué et bouleversé, Fadi Rawaz a fini par terminer son appel en conservant un ton assez calme. Quelques minutes plus tard, l'ambulance arrivera sur les lieux.

 
25 commentaires - George Michael mort : l'appel sordide de son compagnon Fadi Rawaz aux secours
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]