Françoise Hardy raconte comment elle a échappé à la mort

Françoise Hardy raconte comment elle a échappé à la mort©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 06 novembre 2016 à 15h28

Après avoir raconté son cancer l'an dernier, c'est désormais sur sa rémission que Françoise Hardy se confie sur papier dans "Un cadeau du ciel" publié aux éditions des Equateurs, mais aussi sur le plateau d'"On n'est pas couché" sur France 2. "Je n'ai pas du tout écrit ce livre pour partager mes problèmes personnels, mais pour trouver quelques clés" , a-t-elle martelé dans l'émission face aux remarques de Laurent Ruquier, préférant revenir à ce qui l'a peut-être aidé à échapper à la mort.

La présence de son fils Thomas à son chevet, mais aussi celle du père du jeune chanteur Jacques Dutronc qu'elle appelle toujours son mari dans le livre. "Jacques, quand il est venu, il m'a pris la main, j'étais inconsciente, et les médecins ont été affolés, car instantanément, mes pulsations cardiaques ont diminué de manière considérable" , a révélé avec humour la star des années 60.



Elle dit qu'elle ne sait pas comment elle aurait pu faire sans deux amies, qui ont été des soutiens sans faille. Mais plus que vers ses proches, c'est vers les forces intérieures et la spiritualité que Françoise Hardy s'est tournée. Elle évoque des "groupes des prières qui sont au-dessus des religions". A 72 ans, pas question pour elle pour le moment de revenir à la chanson et encore moins de cautionner l'idée d'un album hommage.

 
5 commentaires - Françoise Hardy raconte comment elle a échappé à la mort
  • J'aime beaucoup Françoise Hardy, je trouve cette personne très intelligente et sensible, elle a eu beaucoup de courage, elle avec Jacques Dutronc un fils douée, formidable qui a toujours le sourire.
    Bravo à cette famille, elle a raison de continuer d'appeler Jacques son mari qui est toujours son mari, nous s'avons que Jacques tient beaucoup à Françoise.

  • moi aussi j'ai eu un cancer même 2, je n'ai plus de famille !!!!e, toute seule en chimio, en curiethérapie et radiothérapie et je m'en sors quand même du moins pour l'instant, en rémission, et personne en a parlé!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Je vous souhaite sincèrement une guérison totale et bon courage. Mais ne vous mettez dans cet état lorsque l'on parle de votre mal vécu par une célébrité. Je me permets de vous demander qui êtes-vous pour prétendre espérer que l'on parle de votre cas dans la presse ? Où se dirige le monde si les journalistes n'avaient pas le droit de relater un fait sur une personne en particulier sans qu'ils en disent sur des millions d'anonymes. C'est fou cette mentalité.

  • Dès qu'on nait on est un mort en sursis. Nos mères nous donnent la mort en réalité.
    Pour en revenir à « elle », ça fait un moment qu'elle est en sursis ! Alors....

  • elle se plaignait de payer trop d'impots elle bien contente de se faire soigner à l'hopital
    elle était une idole des années 60,elle est bloquée ,elle vit dans un autre monde;elle donne l'impression d'une fille qui serait pas sortie de sa campagne depuis 1960 et que les autres sont pareils qu'elle c'est pour cela qu'elle fait des livres pour les informer
    la plus-part des gens ont évolué et n'ont pas besoin de vos conseils qu(ils connaissent
    ;il faut sortir le dimanche ma petite dame pour vous documenter et vous mettre à la page

  • avatar
    jtjt  (privé) -

    Invitée régulière des plateaux TV et surtout d'ONPC.
    Depuis un certain nombre d'années elle sort un livre et raconte toujours la même chose, sa maladie et ses détours : le détail de ses biopsies et tous les détails qu'on ne veut pas entendre.
    Et elle parle de son mari avec qui elle ne vit plus depuis 20 ans.
    J'ai zappé et portant je l'aimais bien
    J'ai eu tous ses vynils mais n'achèterais jamais se livres

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]