Djibril Cissé braqué au marché aux puces de Saint-Ouen

Djibril Cissé braqué au marché aux puces de Saint-Ouen

Djibril Cissé, le 11 avril 2015, au Stade de France

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mardi 20 septembre 2016 à 13h00

L'ancien footballeur international français Djibril Cissé a été victime d'un braquage à main armé dans la soirée de lundi 19 septembre, au marché aux puces de Saint-Ouen. L'ex-attaquant de l'équipe de France a été agressé en milieu de soirée par deux hommes qui l'ont menacé avec une arme à feu, à la sortie d'un restaurant.

L'ancien avant-centre de l'Olympique de Marseille ou encore de Liverpool a été braqué en sortant de l'établissement "Ma cocotte", décoré par le prestigieux designer Philippe Starck, situé rue des Rosiers à Saint-Ouen, à l'extrême-sud de la Seine-Saint-Denis, et à deux pas de la Porte de Clignancourt.

En dépit de la violence de l'acte commis vers 22h15, les deux agresseurs ont mis la main sur un maigre butin : deux bracelets décrits "sans valeur". Ils ont ensuite pris la fuite à pied. Djibril Cissé n'a pas déposé plainte. Le lendemain à la mi-journée, il a réagi sur les réseaux sociaux en publiant un tweet où il relativise sa mésaventure. "Le matériel n'est rien" a ainsi posté sur son compte Twitter officiel l'ancien footballeur, qui avait également participé à l'émission "Danse avec les Stars" fin 2015, sur TF1.

"Un lion ne meurt jamais", ajoute t-il en guise de conclusion. Après avoir annoncé sa retraite, Djibril Cissé est revenu sur sa décision fin juillet, indiquant qu'il souhaitait retrouver un nouveau club.
 
8 commentaires - Djibril Cissé braqué au marché aux puces de Saint-Ouen
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]