David Pujadas : l'incroyable anecdote qui l'a fait renvoyer du lycée

David Pujadas : l'incroyable anecdote qui l'a fait renvoyer du lycée©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 14 juillet 2016 à 22h10

Rebelle, ce n'est pas le premier mot qui vient à l'esprit quand on parle de David Pujadas, et pourtant, il vient de se confier dans les colonnes de Paris Match sur quelques instants croustillants et étonnants de son adolescence. Le journaliste se décrit comme fumant des pétards et portant les cheveux longs.

Le jeune homme a du mal avec l'autorité. Il va même jusqu'à raconter une anecdote pour le moins inattendue. En première scientifique, au lycée international de Ferney-Voltaire, il se lance un pari un peu fou : assister au cours d'histoire-géographie en caleçon. "Assis dans les derniers rangs, je prends un malin plaisir à m'inviter au tableau. Je me lève. L'ambiance sonore monte au fur et à mesure de ma traversée de la classe. Immense éclat de rire général" , raconte celui qui a interviewé François Hollande le 14 juillet. Il est expulsé pour trois jours.



"Un sentiment de gloire m'anime. Mes copains et ma copine sont admiratifs", explique-t-il. Un renvoi définitif est alors évoqué mais le lycéen est délégué de classe. Un statut qui lui permet d'échapper au pire. Rebelle, mais pas trop quand même.

 
45 commentaires - David Pujadas : l'incroyable anecdote qui l'a fait renvoyer du lycée
  • J'ai eu un moment de bonheur intense,je croyais viré de la télé,le bobo socialo,honte à lui ,ils sont bien restés avec le même état d'esprit croyant dominer le monde avec leurs idées à deux balles ,honte à tous ces sois disant journalistes qui tuent la profession!!!

  • pas forcément de quoi se vanter...

  • et alors, nous avons tous été jeunes et avons aussi des souvenirs croustillants quand à notre rebélion de l'autorité

  • Pauvre garçon, que ne ferait-il pas pour se faire remarquer : ce lèche-botte, qui passe son temps à fayoter, et à jouer les opportunistes, est inintéressant au possible, incompétent et affabulateur.
    Exit tous ces nases, pistonnés et bons à rien.
    Ah oui, il a oublié de nous dire à quel âge il a fait caca ou pipi. Comme le reste ce serait de "l'info Pujadas".......

  • Il a bien changé, maintenant c'est un beau falliot! Comme la malorité des journaliste du service public les druker (les 2) etc/......

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]