Dany Boon, Franck Dubosc, Daniel Auteuil : les caprices des stars de cinéma

Dany Boon, Franck Dubosc, Daniel Auteuil : les caprices des stars de cinéma©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 04 mai 2017 à 20h50

45 000 euros bruts par jour de plus de tournage, c'est la somme qu'aurait demandée Dany Boon pour le film "Radin". Non, ce n'est pas une blague mais de l'une des révélations d'un article du site du magazine Capital qui a pu consulter les contrats des stars de cinéma, et chacun y va de sa petite exigence.

Jean Dujardin a par exemple fait stipuler dans son contrat que son nom devait apparaître en haut de l'affiche pour le film "Un homme à la hauteur" avec Virginie Efira. José Garcia, va plus loin et a demandé un hôtel de première catégorie avec salle de gym pour tourner "A fond". Franck Dubosc, lui, exige qu'on embauche son chauffeur qui ne roule qu'en Berline pour aller tourner "Camping". Si Omar Sy avait lui-même griffonné son contrat pour "Chocolat", Daniel Auteuil n'a pas failli à sa réputation pour le tournage des "Naufragés" en Thaïlande en demandant d'être en première classe avec deux accompagnants. Dans ses valises, il a aussi pris son maquilleur et son coiffeur financés par la production, selon Capital.



Les femmes ne sont pas en reste. Si Virginie Efira demande une chambre d'hôtel de première catégorie pour elle et pour sa nounou, Karin Viard veut bénéficier si possible d'une maison pour les tournages en dehors de Paris, mais aussi"des conditions de confort les plus favorisées des membres de l'équipe du film". En clair, c'est elle qui doit être la mieux lotie.
 
334 commentaires - Dany Boon, Franck Dubosc, Daniel Auteuil : les caprices des stars de cinéma
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]