Claude Sarraute raconte son douloureux lifting

Claude Sarraute raconte son douloureux lifting
A lire aussi

6Medias, publié le vendredi 18 novembre 2016 à 17h00

A bientôt 90 ans, Claude Sarraute est toujours en forme. L'un de ses secrets pour toujours rester dans le coup, la chirurgie esthétique.

"J'ai gonflé comme un potiron, le haut de ma tête rejoignait mes épaules et j'avais des bleus énormes aux yeux. Mais j'ai quand même perdu dix ans", a-t-elle révélé dans les colonnes de France Dimanche. Un lifting qui date d'il y a plusieurs décennies. C'est pour son fils la trouvant "un peu tapée" qu'elle a décidé d'y passer. "Il m'a dit qu'il ne voulait plus que je vienne le cher­cher à l'école. Il n'y a pas un mec au monde pour qui j'au­rais fait un lifting. Mais pour mon fils Nico­las, tout de suite !", a confié la journaliste.



Six semaines après l'opération, son garçon a enfin accepté qu'elle vienne le chercher à la sortie de l'école. "Bravo, c'est génial, ils ne t'ont pas ratée", lui aurait lancé dans les années 80 Jacques Martin qui était lui aussi un adepte, fin connaisseur, de la chirurgie selon celle qui précise qu'à 89 ans sa peau est trop froissée pour la faire tirer.
 
23 commentaires - Claude Sarraute raconte son douloureux lifting
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]