Attentat de Nice : Michel Legrand victime d'un malaise lors de l'hommage

Attentat de Nice : Michel Legrand victime d'un malaise lors de l'hommage

Michel Legrand s'est rendu célèbre en composant les musiques des Demoiselles de Rochefort et des parapluies de Cherbourg.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 15 juillet 2017 à 15h40

Chaleur, émotion et ventre creux ont eu raison du célèbre compositeur Michel Legrand. Il a été victime d'un malaise sans gravité sur scène, vendredi 14 juillet lors de la cérémonie d'hommage aux victimes de l'attentat de Nice.


Il a été pris en charge par les pompiers après avoir lu un texte de Jean-Marie Le Clézio, rapporte Nice-Matin. Aux côtés d'Emmanuel Macron et de Christian Estrosi, il participait en début de soirée à l'hommage officiel, un an après la tragédie. Un journaliste du quotidien local a rapporté sur Twitter que le compositeur avait fait un malaise "sans gravité" et qu'il "n'a pas été transporté à l'hôpital." Il n'avait pas mangé avant sa montée sur scène, et s'est restauré pour récupérer, selon Nice-Matin.

Époux de Macha Meryl depuis 2014, il s'est rendu célèbre en composant les musiques des Parapluies de Cherbourg ou des Demoiselles de Rochefort dans les années 60.

 
22 commentaires - Attentat de Nice : Michel Legrand victime d'un malaise lors de l'hommage
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]