Roselyne Bachelot "Devenir intervieweuse politique ne me déplairait pas"

Roselyne Bachelot "Devenir intervieweuse politique ne me déplairait pas"©Blondet Eliot, Abaca
A lire aussi

Florian Lautre, publié le samedi 08 octobre 2016 à 11h00

Actuellement à l'antenne de RMC tous les jours, Roselyne Bachelot évoque n'importe quel sujet de société avec ses auditeurs... Exceptée la politique ! Pour autant, plus que jamais bien dans sa peau à près de 70 ans, l'ancienne ministre révèle qu'elle se verrait bien un jour intervieweuse politique.

La rentrée 2016 est celle de nouveaux défis pour Roselyne Bachelot. En effet, l'ancienne chroniqueuse de Laurence Ferrari dans (feu) Le Grand 8 sur (feu) D8 a débarqué sur les ondes françaises et a également publié un ouvrage ! Ainsi, en plus de son éditorial quotidien chaque matin à 8h55 sur France Musique, l'ex-ministre prend également tous les jours ses quartiers sur RMC de 15h à 16h. Elle y anime en solo une émission de libre antenne intitulée sobrement 100% Bachelot.

Politique un jour, politique toujours ?

Interrogée quant au déroulement de ce segment par nos confrères de Télé-Loisirs, Roselyne Bachelot a expliqué ce qui l'a motivé à accepter ce challenge : "Dans 100% Bachelot, l'auditeur est là, il réagit. J'ai donné la consigne aux techniciens de l'émission de me passer tout le monde, même si c'est pour m'engueuler. Je ne veux pas de filtres bienveillants." En contact direct avec le public, elle aborde ainsi tous les sujets et les thèmes possibles, mais la politique y a-t-elle sa place ? À l'heure actuelle, il semblerait que non. Cependant, questionnée quant au fait de poursuivre un jour sa carrière en tant qu'intervieweuse politique, elle déclare : "J'y ai réfléchi. Devenir intervieweuse politique ne me déplairait pas, bien au contraire, mais c'est trop tôt. (...) Je suis encore dans un 'sas de décontamination politique'. On verra en 2017. En attendant, il n'y aura pas d'interview politique dans 100% Bachelot !"

La soixantaine éclatante

Très épanouie dans ce nouveau rôle et plus que jamais à l'aise dans ses talons hauts à l'approche de ses 70 ans, Roselyne Bachelot a logiquement écrit un livre nommé "Bien dans mon âge". Ici, elle prodigue quelques conseils aux seniors pour mieux vivre. D'ailleurs, conviée sur le plateau du Grand Journal de Canal+ le jeudi 6 octobre 2016, elle a tenu à adresser un message positif aux femmes sexagénaires : "Mesdames, faites la liste de vos envies et vous les cochées (...) vous regardez toutes les corvées que vous faites et qu'il n'y a plus de raison de les faire. Et vous prenez votre carnet d'adresses et vous rayer le nom de tous les emmerdeurs qui vous empoisonnent la vie. Je vous garantis que vous allez trouver du temps pour faire des folies." Les secrets de son bonheur et de sa réussite ? À vous de tester !

 
104 commentaires - Roselyne Bachelot "Devenir intervieweuse politique ne me déplairait pas"
  • Vu le montant de ses émoluments elle pourrait,peut-être,rembourser mensuellement le débours des vaccins qu'elle a provoqué dans les finances de l'Etat ?!

    J'approuve totalement . Cette incompétente n'est à sa place que dans le silence
    Qu'on nous l'épargne! Elle serait capable d'une "bourde" qui nous coûterait encore chère. Je ne comprends pas comment " elle n'a pas disparue des radars"

  • Pour faire parler d'elle, Roselyne Bachelot se lance dans tout
    Quand tant de jeunes sont en attente d'un emploi, les médias eux préfèrent embaucher les seniors qui touchent déjà une bonne retraite ...
    Je rejoins papyd'ailleurs qui dit qu'à force de l'entendre et de la voir, elle saoule

  • j'ai pris cette dame en grippe et je ne peux plus m'en défaire
    aucun vaccin ne marche!

  • avatar
    faber24  (privé) -

    Rectificatif :
    "Mesdames, faites la liste de vos envies et vous les cochez (!) vous regardez toutes les corvées que vous faites et qu'il n'y a plus de raison de (!) faire. Et vous prenez votre carnet d'adresses et vous rayez (!) le nom de tous les emmerdeurs"...
    C'est le championnat du monde de fautes d'orthographe ? Qui ne viennent pas d'elle d'ailleurs.

  • Chaque fois qu'on parle de Bachelot, de très nombreux intervenants lui reproche des erreurs qu'elle aurait commises lors de la campagne anti-grippe. Tous ces gens là ne connaissent strictement rien à l'affaire et stupidement, comme des moutons, répètent inlassablement les mêmes sottises. Mme Bachelot a fait son travail de ministre de la santé correctement dans cette affaire et n'a strictement rien à se reprocher!Je reste à la disposition de ceux qui voudraient connaître en détail le déroulement de cette campagne de vaccination.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]