Abandonné par son père, Johnny est meurtri à jamais

Abandonné par son père, Johnny est meurtri à jamais©Capture d'écran
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 31 mars 2016 à 07h00

Johnny Hallyday s'est confié au magazine Paris Match. Le rockeur revient un souvenir douloureux de sa vie.



Après les deux concerts qu'il a tenu à assurer à Bruxelles malgré les attentats meurtriers, Johnny Hallyday s'est confié sur son émotion au magazine Paris Match.

"J'ai une moitié de sang français par ma mère et une moitié de sang belge par mon père", rappelle le rockeur. Son père justement, il l'évoque dans cet entretien. Et c'est rare qu'il le fasse car Johnny reconnaît que c'est un sujet "très douloureux" pour lui. Celui qui vient de fêter ses 20 ans de mariage avec Laetitia explique : "Mon père m'a abandonné alors que je n'avais que 7-8 mois. Ma mère a tenu à ce qu'il me reconnaisse deux ans plus tard, car elle ne voulait pas qu'on pense que j'étais un fils de Boche. Il s'est exécuté, mais je ne l'ai pas revu pour autant". Johnny Hallyday poursuit sur un souvenir au goût amer : "Il m'a fait le coup, quand j'étais à l'armée, de venir avec un photographe pour organiser nos retrouvailles. Ça m'est resté en travers de la gorge. Et plus tard, dans une émission qui m'était consacrée, il était interviewé et quand on lui demande : 'Ça vous fait quoi, le succès de votre fils ?', il répond sèchement un truc du genre : 'J'en ai rien à foutre'". Le rockeur conclut finalement : "Ça me fait encore du mal, mais on ne peut échapper à ses racines".

 
16 commentaires - Abandonné par son père, Johnny est meurtri à jamais
  • Je me rappelle fort bien, il y a une cinquantaine d'années dans un magazine illustré français d'avoir vu une photo du père de Johnny en train de faire la plonge dans un restaurant parisien, et dans le texte de l'interview de Johnny alors que le journaliste lui demandait si cela ne lui faisait rien de le voir ainsi alors que lui a du pognon à foison, il a répondu que cela ne lui faisait rien car son père l'a abandonné. Vous imaginez quarante ans après quand JOJO a fait valoir ses origines belges de par son père pour obtenir la nationalité belge et payer ainsi moins d'impôt le vieux briscard n'a pas eu sa revanche sur son père. C'était bien ainsi. Maintenant Jojo va se refaire du pognon pour parler de son passé à ceux qui ne le connaisse pas. Sacré vieux gribou, tu vieillis Jojo. Fais silence et vis ta vie avec ta famille d'aujourd'hui.

  • L'age venant,il n'est pas rare de ressasser son passé!...Il vieillit bien nôtre Johnny,oui comme tout le monde!

  • Mon épouse aussi a été abandonnée par son pere , il a été tué par les boches en 44 et personne en parle ,alors basta sur ce sujet

  • UN PEU DE PUB ........... rire

    Il n'est pas le seul, pauvre petit...................a son âge bien triste

    Et pire encore ceux qui perdent leurs 2 parents , c'est encore pire.

    il a bien vécu il nous le fait savoir un peu tard

  • Pour ça, je comprend Johnny
    C'est effectivement dûr et ça dure depuis la plus petite enfance jusqu'à toute la vie...

    il y pense un peu tard lui a fait quoi avec ces enfants

    Et alors qu'es ce qu'il veut montrer a son âge, faux cul qui profite de la douleur des familles des attentats pour empocher 30.000 euros il devrait avoir honte pour moi qui ne l'ai jamais aimé depuis que je l'ai vu et connu quand il été a l'armée a KEHL en Allemagne, toujours profiteur des autres ceux qui l'ont connu savent

    Sur ces faits, je ne peux qu’être en accord avec vous : ALERGIE et renejosephmax
    Je parle là, d'un autre sujet et d'un ressenti perso.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]