Un lycéen risque 30 jours de prison pour avoir lancé un avion en papier sur son professeur

Un lycéen risque 30 jours de prison pour avoir lancé un avion en papier sur son professeur

Un avion en papier (illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 26 janvier 2017 à 11h57

Petits papiers, grandes conséquences? Un lycéen de la "Andrews High School", en Caroline du Nord, encourt une peine pouvant aller jusqu'à 30 jours de prison pour avoir lancé un avion en papier dans l'oeil de son professeur.

Les faits remontent au mardi 10 janvier 2017. Les agents de la police du comté de Georgetown arrêtent alors David Michael Elliott, âgé de 17 ans.

Il est accusé par son professeur d'avoir lancé un avion en papier en classe qui l'a blessé à l'œil. Pour son acte, le jeune homme a été inculpé pour agression de "troisième degré" et coups et blessures. Ces faits retenus sont passibles d'une peine maximale de 30 jours de prison et 500 dollars d'amende.

Selon le rapport consulté par le site d'information local "South Strand News", l'enseignant en sciences Edward McIver a contacté les responsables de la sécurité de l'établissement scolaire, après avoir été touché à l'oeil par l'engin de papier.


Selon la même source, le professeur était particulièrement remonté contre son élève car il venait de subir une opération chirurgicale dans le même oeil, qui est apparu "très rouge". Après quelques échanges avec les élèves présents en classe, le professeur identifie le "coupable" : David Elliott, à qui il avait déjà été confronté dans le passé.

Le lycéen a admis les faits, précisant qu'il avait simplement l'intention de viser son professeur à la tête. Il comparaîtra le 14 février prochain.

 
72 commentaires - Un lycéen risque 30 jours de prison pour avoir lancé un avion en papier sur son professeur
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]