Nîmes : la gare évacuée en urgence

Nîmes : la gare évacuée en urgence

Un important dispositif policier avait été déployé dans la ville pour sécuriser le départ de la Vuelta, samedi 19 août.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 19 août 2017 à 22h08

Confusion à Nîmes, samedi soir, où la gare a été évacuée après le signalement d'un ou plusieurs hommes armés par un témoin, rapporte Midi Libre.

Plusieurs médias espagnols, dont les journalistes étaient présents dans la ville française pour couvrir le départ de la Vuelta, la course cyclistes, évoquaient des tirs. Des rumeurs rapidement démenties par le préfet du Gard sur son compte Twitter :



Il a déclaré qu'il n'y avait pas eu de fusillade mais il a confirmé qu'une opération était effectivement en cours après le signalement d'un suspect, recommandant d'éviter le secteur.

"Les policiers ont crié 'barrez-vous, courrez', mais on ne savait pas vraiment pourquoi", explique un témoin présent dans la gare au Parisien.

UNE PERSONNE INTERPELLÉE

Un TGV parti de Nîmes en direction de Paris a également été arrêté pour des vérifications. Selon l'élu LR Aurélien Gillot, la police a pénétré dans le train pour effectuer des contrôles.



Le train pour la capitale a en effet été arrêté. "La police est passée dans les voitures et demande à tout le monde de mettre les mains en l'air", écrit le conseiller municipal de Montmorency, dans le Val d'Oise, sur son compte Twitter.

Un individu a été interpellé par les forces de l'ordre qui, à priori, recherche encore un deuxième homme, rapporte Midi Libre. Selon le site, la première personne aurait en fait été en possession d'une arme factice.

À 22h40, le préfet du Gard a finalement annoncé que le doute avait été levé et que le retour à la normale en gare de Nîmes était imminent.

 
3 commentaires - Nîmes : la gare évacuée en urgence
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]