Manche : un GI américain retrouve sa gourmette 73 ans après

Manche : un GI américain retrouve sa gourmette 73 ans après

Un homme habillé en soldat américain sur la plage d'Omaha Beach, le 6 juin 2011 (photo d'illustration).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 19 mai 2017 à 16h32

Grâce à la persévérance d'un passionné d'Histoire, un vétéran américain de 93 ans a récupéré sa gourmette qu'il avait perdue après le Débarquement de juin 1944. Selon le quotidien local La Presse de la Manche, il tenait ce bijou en argent de sa mère qui le lui avait offert avant qu'il ne traverse l'Atlantique.

La gourmette a été retrouvée en février dans un talus "fraîchement élagué" à Hiesville (Manche).

Le nom de "John Edward Hill" et un numéro de matricule de l'Armée américaine y étaient encore visibles. "J'ai commencé à chercher dans les archives américaines. C'est comme ça que j'ai trouvé l'État et le comté d'origine du GI (Onondaga, dans l'État de New York)", explique l'historien Mathieu Delamotte, 36 ans.

Problème ? "Hill" est un des noms de famille les plus portés aux États-Unis. Les premiers contacts sur internet et outre-Atlantique ne donnent rien. "Finalement, je me suis fait aider par une bibliothécaire du comté d'Onondaga. Elle a pu retrouver la trace de la femme de John". L'objet est immédiatement envoyé à Syracuse, où réside l'ancien soldat. Une rencontre webcam est organisée en avril devant des caméras de la télévision américaine.


Le GI se souvient qu'il avait rangé le cadeau de sa mère dans la poche intérieure droite de sa veste mais qu'il s'était fait voler celle-ci avant que son régiment ne poursuivre sa route vers le sud. À son retour aux États-Unis, il n'avait jamais osé dire à sa mère qu'il avait égaré son cadeau. "L'objet en lui-même ne m'intéressait pas plus que ça. Ce qui est intéressant c'est l'histoire autour", a lui précisé l'historien Mathieu Delamotte. "Dans ma lettre, j'ai posé quelques questions sur son parcours et son régiment car c'était difficile de tout comprendre par caméras interposées. J'espère obtenir bientôt des réponses".
 
79 commentaires - Manche : un GI américain retrouve sa gourmette 73 ans après
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]