Le "prince Stephan Cernetic" nouveau Rocancourt

Le "prince Stephan Cernetic" nouveau Rocancourt©Panoramic/Photo d'illustration
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 15 juin 2017 à 22h39

Un quinquagénaire italien a réussi à duper pendant des années de nombreuses personnalités en se faisant passer pour le "Prince du Monténégro et de Macédoine", alors que le pays a aboli la monarchie depuis la Première Guerre mondiale.

Originaire de Trieste en Italie, Stephan Cernetic, 57 ans, a fait croire pendant des années qu'il appartenait à la noblesse, et a ainsi pu profiter d'invitations prestigieuses, de voyages de luxe et de rencontres privilégiées.

Et pour convaincre ses interlocuteurs, Stephan Cernetic n'a pas hésité à employer les grands moyens, créant plusieurs pages et comptes Facebook ainsi qu'un site web en mettant en avant son titre. Sur ces pages, on peut voir le "Prince du Monténégro et de Macédoine" très bien entouré.

Tantôt avec le Prince Albert de Monaco, tantôt avec des cardinaux au Vatican, ou encore avec le tennisman serbe Novak Djokovic, ou même avec Pamela Anderson qu'il avait d'ailleurs élevé au rang de "comtesse".

À la demande du ministère des Affaires étrangères italien, une enquête avait été ouverte début août 2016, après le signalement de l'ambassadeur de Macédoine en Italie qui avait relevé plusieurs incohérences lors de leur rencontre cet été-là dans les Pouilles. Depuis, des perquisitions ont été menées et de faux documents d'identité ainsi que de faux autocollants diplomatiques ont été découverts à son domicile à Turin. Le faux Prince ainsi qu'un complice ont été inculpés mercredi pour escroquerie et fraude au passeport. Stephan Cernetic pour sa part réfute toutes ces accusations.

 
65 commentaires - Le "prince Stephan Cernetic" nouveau Rocancourt
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]