États-Unis : des vaccins-maison à base de vodka et de bave de chat donnés à des enfants

États-Unis : des vaccins-maison à base de vodka et de bave de chat donnés à des enfants

(Photo d'illustration) Dans l'Illinois, un médecin a reconnu avoir administré pendant 10 ans des vaccins de sa composition.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 29 septembre 2016 à 17h09

Des "sérums-maison" à base de vodka et de salive de chat, complètement aberrant ? Pas pour un médecin de Chicago qui vient d'être suspendu par les autorités sanitaires de l'Illinois pour avoir pendant dix ans administré ce genre de cocktail pendant une dizaine d'années, d'après les informations de TF1/LCI.

Le médecin Ming Te Lin a concocté ces vaccins dans la plus grande illégalité et les aurait injectés à ses patients souffrant d'allergies, adultes, enfants et même à certains nourrissons. Les autorités sanitaires sont intervenues après de nombreuses plaintes des services médicaux de l'État. Elles ont perquisitionné le cabinet dudit médecin, "un bureau en désordre et non stérile". Le docteur Ming Te Lin a été pris sur le fait puisque dans ses locaux, "plusieurs tubes et flacons utilisés pour préparer des vaccins y ont été retrouvés".

Or la FDA, Food and Drug Administrations, n'autorise en aucune manière la mise sur le marché de médicaments "maison".

D'après TF1/LCI, le praticien qui "sera convoqué le 11 octobre prochain en conseil de discipline en vue d'une éventuelle radiation de l'Ordre", doit également répondre à des accusations de faux en écriture puisqu'il aurait "signé des attestations certifiant qu'il avait délivré aux patients des traitements conventionnels."

 
24 commentaires - États-Unis : des vaccins-maison à base de vodka et de bave de chat donnés à des enfants
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]