En Corse-du-Sud, touristes et bovins cohabitent sur la plage

Chargement en cours
 Des bovins sauvages sur la plage Mare e Sole, dans le Golfe d\

Des bovins sauvages sur la plage Mare e Sole, dans le Golfe d'Ajaccio, le 17 mai 2017

1/2
© AFP, PASCAL POCHARD-CASABIANCA
A lire aussi

AFP, publié le mercredi 17 mai 2017 à 22h28

Insolite: les touristes ont intérêt à bien se tenir sur la plage Mare e Sole, dans le Golfe d'Ajaccio, à cause de la présence de bovins sauvages

Sur la plage abandonnée... à côté de bovins sauvages: les touristes ont intérêt à bien se tenir sur la plage Mare e Sole, dans le Golfe d'Ajaccio, s'ils veulent éviter un coup de corne.

La plage, une des plus belles étendues de sable fin du golfe d'Ajaccio, située à cheval entre les communes Coti-Chiavari et Pietrosella, n'attire pas que les amateurs de soleil et de mer : un troupeau d'une trentaine de bovins sauvages y prend ses quartiers d'été tous les ans.

"C'est le cas depuis plus de 40 ans, ils sont très nombreux du printemps jusqu'à la fin de l'été, c'est un vrai problème", regrette Jean-Baptiste Luccioni, maire de Pietrosella. 

"Samedi sur notre plage, du côté de Coti-Chiavari, une touriste voulait prendre une photo avec une vache qui n'a pas apprécié. Elle s'est fait encorner au niveau du visage, ils l'ont recousue à l'hôpital. Heureusement, rien de grave", a-t-il précisé, confirmant une information de Corse-Matin.

"Les bovins n'attaquent que s'ils se sentent en danger. C'est très compliqué de s'en défaire, le seul moyen serait de les abattre, ce qui n'est pas souhaitable. Du coup nous faisons beaucoup de pédagogie auprès du public", a ajouté M. Luccioni.

"La divagation animale est un problème ancien qui concerne toute la Corse. Les services de l'Etat travaillent avec les élus pour trouver des solutions", a-t-on réagi en préfecture de Corse-du-Sud.

 
31 commentaires - En Corse-du-Sud, touristes et bovins cohabitent sur la plage
  • a l'hiver, ces vaches rentrent tout seules a leur étable....

  • Tout est prévu pour occuper le touriste fortuné dans cette ile où les occupants à demeure clament à qui veut bien l'entendre que la France est un pays ami...

  • Bonjour
    La première fois que je suis parti en Corse, j'avais alors 17 ans, c'était en 1963?
    Des vaches, cochons chèvres et moutons, vivaient en totale libertés sur les plages ainsi que sur les routes et les clairières.
    Je me suis mème fait déchirer ma tente dans la forêt de Bonifatu par une vache trop curieuse qui c'était prise les cornes dans les haubans.
    Je vous raconte pas la peur que j'ai eu, mais quel souvenir

  • La personne ne s'est pas faite encorner , sinon elle serait dans un état grave. Elle a pris un coup de corne de coté car elle était trop proche de la vache , preuve que cette personne ne connait absolument pas les vaches , elle sont mignonnes....mais "vache" parfois .

  • et alors ça chouette, même si tu marches dans une bouse, ça te portera bonheur;..

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]