À Pékin, pour éviter les abus, la distribution de papier toilette se fait par reconnaissance faciale

À Pékin, pour éviter les abus, la distribution de papier toilette se fait par reconnaissance faciale

Un rouleau de papier toilette à Hong-Kong, le 23 décembre 2014 (image d'illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 20 mars 2017 à 19h00

Dans l'empire du Milieu, on ne rigole pas avec la surconsommation de papier toilette. Un parc de la capitale a mis en place un système de reconnaissance faciale qui permet d'éviter le gâchis, rapporte la BBC, citée par France Info.

Le pays communiste pousse le souci de l'égalité dans les endroits les plus intimes.

Dans le parc du Temple du Ciel, en plein cœur de Pékin, les toilettes publiques sont désormais équipées de systèmes à reconnaissance faciale. Six machines ont fait leur entrée dans les commodités. Chacune ne délivre qu'un nombre précis de feuilles de papier. Ni plus, ni moins. Pour accéder au petit coin, il suffit de regarder l'écran pendant trois secondes, après avoir ôté lunettes et chapeau, explique France Info. Pour ceux qui auraient voulu resquiller, c'est raté. La machine reconnaît le visage et ne délivrera plus de papier pendant les neuf minutes suivantes.



La BBC qui s'est rendue sur place n'a pas pu voir les machines en fonctionnement. Les distributeurs étaient éteints lorsque l'un des journalistes a fait le déplacement, pour cause de faible fréquentation des toilettes, a-t-on expliqué au parc. Le système n'est d'ailleurs pas totalement au point. Le scan du visage prend parfois plus de dix secondes, quand il est censé se faire en trois secondes. Et en cas d'accident ? "Si des visiteurs qui souffrent d'une diarrhée ou d'autre chose ont un besoin urgent de papier toilette, alors notre équipe leur donnera directement du papier", a indiqué un porte-parole du parc à la BBC.

 
2 commentaires - À Pékin, pour éviter les abus, la distribution de papier toilette se fait par reconnaissance faciale
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]