Télécoms : les opérateurs épouvantés par les futures règles européennes

Télécoms : les opérateurs épouvantés par les futures règles européennes
A lire aussi

LesEchos, publié le dimanche 22 octobre 2017 à 15h04

Ils sont furieux. Les patrons de BT, d'Orange, de Telefonica, de Deutsche Telekom, mais aussi de Nokia ou d'Ericsson - en tout 31 figures proéminentes des télécoms - ont signé en fin de semaine dernière un courrier au vitriol à destination des autorités bruxelloises.

La raison de ce courroux ? Après avoir longtemps espéré une large dérégulation du secteur, ils voient cette perspective s'éloigner. Sans plus de liberté, pas d'investissement et donc pas de fibre ou de 5G, menacent-ils en substance.

Le timing de ce coup de sang n'est pas innocent. Mardi s'ouvre la discussion sur le Code européen des communications électroniques entre la Commission, le Parlement et le Conseil. Ce « trilogue » est l'ultime occasion pour les géants des télécoms de faire reprendre au texte la…

Lire la suite sur LesEchos

 
5 commentaires - Télécoms : les opérateurs épouvantés par les futures règles européennes
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]