Samsung : après les Galaxy Note, les machines à laver explosent aussi

Samsung : après les Galaxy Note, les machines à laver explosent aussi

Le logo de Samsung (illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 04 novembre 2016 à 19h15

C'est un nouveau problème dont Samsung se serait bien passé. Selon le site spécialisé américain Mashable, la firme coréenne connait des soucis de sécurité concernant ses machines à laver.

2,8 millions d'exemplaires vendus aux États-Unis entre 2011 et 2016 ont été rappelés par le géant de l'électronique. En cause : le capot de la machine, qui ne tient pas en place. La société aurait ainsi reçu 733 plaintes d'utilisateurs faisant état de "vibrations excessives", voire même d'un "détachement du dessus de la machine. En bref : le couvercle de la machine peut sauter, et violemment.

Neuf personnes auraient déjà ainsi été blessés par ces "explosions" de machine à laver. Selon le Huffington Post, une mâchoire et une épaule brisées sont à déplorer. 34 modèles sont concernés par le défaut de fabrications. Les exemplaires défectueux ne "sont pas suffisamment sûrs en l'état" indique le directeur du CPSC, l'agence américaine de sûreté des produits.

Déjà dans la tourmente à cause de ses téléphones aux batteries explosives, Samsung doit faire face à une nouvelle crise. Le constructeur propose trois solutions aux détenteurs de machines défectueuses. La première : une réparation à domicile du modèle, qui inclut le renforcement du capot avec une extension de garantie d'un an. La deuxième : le remplacement du modèle. Enfin, les acquéreurs de ces modèles peuvent être remboursés intégralement s'ils les ont achetés dans les 30 jours ayant précédé l'annonce du rappel.
 
4 commentaires - Samsung : après les Galaxy Note, les machines à laver explosent aussi
  • Encore un titre accrocheur qui ne correspond pas du tout avec la réalité des faits : les machines à laver n'explosent pas, loin de là !
    Toujours vouloir faire du sensationnel avec du banal ! Ça ne donne plus envie de lire quoi que ce soit...

  • Avec Samsung, on connaissait déjà l'obsolescence hyper programmée (les "firmwares" conçus pour stopper nos pc, graveurs et autres à l'instant T voulu par eux, les tv en panne au bout d'X heures de fonctionnement automatiquement...). Bien mais on pouvait mieux faire encore, alors c'est parti pour un tour avec les portables et même les machines à laver qui explosent. Achetez Samsung, et ayez une raison supplémentaire d'avoir peur, quelle époque! Sérieusement, on va attendre qu'il y ait des morts pour diligenter une enquête sur leurs pratiques?

  • ça me paraît révélateur de ces entreprises ''mastodontes'' où plus personne ne maîtrise rien, et où l'on demande aux salariés de tenir des délais ''intenables'' , avec des phases de test et de mises au point bâclées ou supprimées .... d'où la multiplication de ces incidents .... qui ne sont que les dérives et les symptômes d'un libéralisme débridé et sans scrupule, au nom des soit-disant ''lois du marché'' !!!

  • Bien fait des trop gras.............

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]