Pokemon Go : Vallaud-Belkacem demande à l'éditeur d'épargner les établissements scolaires

Pokemon Go : Vallaud-Belkacem demande à l'éditeur d'épargner les établissements scolaires

Najat Vallaud-Belkacem à Paris, le 29 août 2016. La Ministre de l'Education demande à l'éditeur du jeu Pokemon Go d'épargner les établissements scolaires.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 29 août 2016 à 15h05

L'apparition de Pokemon rares peut provoquer des mouvements de foule impressionnants, les joueurs cherchant à s'approprier la petite bête virtuelle à tout prix.

Pokemon Go, c'est le jeu qui a fait un carton planétaire cet été, chez les enfants, mais également chez les jeunes adultes. Sauf que cette semaine, c'est la rentrée, et Najat Vallaud-Belkacem n'a pas du tout envie de voir les scènes d'hystérie collective qui se sont déroulées dans le monde entier se répéter dans les écoles françaises. C'est pourquoi la ministre a indiqué, lundi 29 août, avoir sollicité un rendez-vous auprès de l'éditeur du jeu pour demander qu'il n'y ait pas de Pokemon rare dans les établissements scolaires. Parmi les personnages à attraper dans les rues et les parcs du monde entier par l'intermédiaire de son téléphone portable, les Pokemons rares sont susceptibles d'attirer "beaucoup de gens, et au-delà des élèves" dans les établissements scolaires, a expliqué la ministre de l'Education nationale, ce qui pose "des problèmes de sécurité" compte tenu de "l'engouement autour du jeu". 

"C'est pour ça que j'ai demandé un rendez-vous à Niantic, l'éditeur du jeu, pour en effet demander qu'il n'y ait pas de Pokemon rare dans les établissements", a-t-elle dit en réponse à une question. Les personnels de direction peuvent demander que leur établissement soit "exclu de la cartographie du jeu" en remplissant un formulaire sur le site de l'éditeur, a-t-elle précisé. 

Le principe de Pokemon Go est d'attraper, grâce à son smartphone, des créatures virtuelles cachées dans le monde réel, que l'on voit sur son écran grâce à la technologie de la réalité augmentée.

 
12 commentaires - Pokemon Go : Vallaud-Belkacem demande à l'éditeur d'épargner les établissements scolaires
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]