Les acteurs du logiciel appellent à un « choc fiscal »

Les acteurs du logiciel appellent à un « choc fiscal »
A lire aussi

LesEchos, publié le lundi 25 septembre 2017 à 05h05

A quelques jours de la présentation du projet de loi de finances, le 27 septembre, en Conseil des ministres, les entreprises françaises du numérique donnent de la voix. Mi-septembre, Bruno Le Maire a commencé à lever le voile, dans nos colonnes, sur le budget de l'Etat pour l'année 2018, qui a des conséquences sur le financement de l'innovation.

Si elles applaudissent quand le ministre de l'Economie assure que le gouvernement veut « récompenser ceux qui prennent des risques »,elles n'ont visiblement pas le même avis sur l'ampleur des moyens à mettre en oeuvre.

« Le gouvernement va dans le bon sens, mais il manque encore un choc fiscal en faveur de l'innovation », dit Loïc Rivière, le délégué général de Tech in France. L'association, qui représente des éditeurs de…

Lire la suite sur LesEchos

 
0 commentaire - Les acteurs du logiciel appellent à un « choc fiscal »
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]