Le parapétrolier Bourbon rejoint un projet de navire autonome

Le parapétrolier Bourbon rejoint un projet de navire autonome

Baptisé Hrönn, le futur vaisseau sera destiné aux travaux légers

A lire aussi

AFP, publié le mardi 11 juillet 2017 à 11h49

Le groupe de services maritimes à l'industrie pétrolière Bourbon a annoncé mardi avoir conclu une alliance avec le norvégien Kongsberg et le britannique Automated Ships pour participer à la réalisation d'un prototype de navire autonome. 

Cet accord doit permettre "la construction du premier navire autonome destiné aux opérations offshore, entièrement automatisé et efficace en termes de coûts", précise un communiqué.

Baptisé Hrönn, le futur vaisseau sera destiné aux travaux légers au service des industries de l'énergie offshore, scientifique, hydrographique et de la pisciculture en mer.

Depuis le lancement du projet en novembre 2016 par Automated Ships, le design du navire a évolué. Le catamaran d'origine a ainsi pris la forme d'un monocoque en acier "afin de permettre une plus grande capacité de chargement et une plus grande flexibilité en termes de diversité des opérations".

Le groupe norvégien Kongsberg est depuis devenu le "premier partenaire technologique" du projet.

Bourbon l'a rejoint dans le cadre de son alliance avec Kongsberg, visant à développer des solutions numériques pour la nouvelle génération de navires connectés, annoncée quelques mois plus tôt. 

Les deux groupes comptent mener des projets communs pour développer de nouveaux modes d'opérations dans le secteur.

vac/jdy/mml

 
0 commentaire - Le parapétrolier Bourbon rejoint un projet de navire autonome
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]