Après WANNA CRY, la police alerte sur un nouveau logiciel malveillant

Après WANNA CRY, la police alerte sur un nouveau logiciel malveillant

La police nationale alerte sur nouveau logiciel malveillant, ADYLKUZZ

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 18 mai 2017 à 19h15

Sur son fil Twitter, la police nationale alerte sur nouveau logiciel malveillant, ADYLKUZZ. Sa création est antérieure à WANNA CRY, qui sévit depuis une semaine.

Les deux ranconlogiciels ou logiciels de racket exploitent la même faille mais ne chiffrent pas les données des utilisateurs.

Selon la police, le logiciel ADYLKUZZ s'attaque aux ordinateurs sous le système d'exploitation Microsoft Windows, sauf Windows 10. Plus de 300 000 ordinateurs auraient été infectés à travers le monde. Le programme "se contente de diminuer les performances des systèmes infectés" dans le but de "générer la monnaie virtuelle Monero". À l'origine, cette monnaie électronique avait été créée pour échapper à la surveillance des États et des banques.



Le communiqué des autorités précise qu'une simple mise à jour du système et de l'antivirus permet de désinfecter les équipements touchés.

Le rançonlogiciel WANNA CRY avait infecté plus de 200 000 appareils et touchait 150 pays, avant que sa progression ne soit ralentie en début de semaine. Les pirates, après avoir chiffré les données des utilisateurs, leur réclamaient une somme d'argent à verser en monnaie électronique pour que l'utilisateur puisse retrouver l'accès à ses fichiers.
 
45 commentaires - Après WANNA CRY, la police alerte sur un nouveau logiciel malveillant
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]